Restez connectés avec nous
Fernandez raconte son choix de nommer Pochettino capitaine du PSG
©Iconsport

Anciens

Fernandez raconte son choix de nommer Pochettino capitaine du PSG

Luis Fernandez, ancien joueur (1978/1986) et entraîneur (de 1994 à 1996 et de 2000 à 2003) du Paris Saint-Germain, est revenu dans le journal Le Parisien, sur le tempérament de l’actuel coach du PSG, Mauricio Pochettino. Il confie qu’il avait les atouts pour parler à Laurent Perpère (président du PSG de l’époque).

Fernandez « Mais, parfois, je trouvais que, pour parler à ce président, Mauricio était plus fort »

« J’avais rapidement pensé à faire de lui mon capitaine mais j’ai attendu un peu. Quelque part, il m’a aidé à régler mon problème avec le président de l’époque, Laurent Perpère, un énarque incompétent et hautain. Frédéric Déhu était le capitaine avant que j’arrive.

Mais, parfois, je trouvais que, pour parler à ce président, Mauricio était plus fort. Quand je lui ai dit que je voulais lui confier le brassard, il m’a regardé dans les yeux et m’a répondu : Si c’est ton choix, d’accord. Au début, je sais que Déhu n’a pas accepté mon choix et m’en a voulu. Mais il y a quelques années, il m’a aussi confié : C’était impossible d’en vouloir à Mauricio. C’était un vrai leader. »

Les témoignages concernant Mauricio Pochettino arrivent en masse. Il n’a laissé personne indifférent dans son parcours et cela explique qu’il est aujourd’hui un entraîneur qui compte dans le paysage footballistique mondial. Il avait l’âme d’un capitaine et très vite Fernandez voulait lui donner ce rôle tant il avait les qualités de communication qui correspondaient à cette tâche. Fernandez raconte ses difficultés à lui pour communiquer avec l’ancien président Laurent Perpère, qu’il égratigne au passage, et il confie que Pochettino, lui, « était plus fort, pour lui parler. 

Il témoigne aussi sur la passation du capitanat entre l’Argentin et Frédéric Déhu, ancien capitaine du PSG. Un choix pas vraiment accepté par ce dernier même s’il a aussi dit à Fernandez, quelques années plus tard, que Pochettino était un vrai leader. Cela montre que ce choix de donner les clefs à « Poche » n’était pas farfelu mais bien né d’une réflexion en lien avec les qualités intrinsèques de l’Argentin à l’époque. Aujourd’hui entraîneur du PSG, il montre encore tout son charisme, son respect, mais aussi son autorité à tous les joueurs et suiveurs. Pour le moment, le PSG semble avoir ce qu’il cherchait, quelqu’un passé par Paris, exigeant, mais diplomate avec un fond de jeu et des valeurs très offensives. On a hâte de voir ce que cela donnera au fil des mois et la saison prochaine avec une vraie préparation.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens