Restez connectés avec nous
Kevin Trapp, dans la continuité, mais un gros point noir

Autour du PSG

Kevin Trapp, dans la continuité, mais un gros point noir

Durant la trêve internationale, Parisfans continue de vous proposer un retour sur les dernières semaines de compétitions de chaque joueur. La période observée étant de la dernière trêve à la présente.

Peu avant la trêve internationale Kevin Trapp avait réalisé un énorme Classico et avait permis au Paris Saint-Germain de s’imposer 2-1 en sortant un penalty. Ce 3e mois de compétition avec la double confrontation face au Real Madrid est bon, même s’il y a un gros point noir.

Forfait lors du match de reprise de la Ligue 1 face à Bastia (0-2, 9e journée), Kevin Trapp a directement été aligné pour le match face au Real Madrid. Une première grosse rencontre pour le gardien Allemand qui connait sa première saison en Ligue des Champions.

Kevin Trapp, dans la continuité, mais un gros point noir

Kevin Trapp commence parfaitement après la trêve d’octobre

Dans ce choc, le PSG a concédé beaucoup d’occasions, logiquement le portier parisien a été  sollicité. Avec 16 frappes dont 4 cadrées, les Madrilènes n’ont pas été très précis mais tout de même dangereux. si le club parisien termine se match avec 1 point c’est clairement grâce à Trapp qui à plusieurs reprises a sorti de magnifiques parades. Un premier match de haut niveau réussi pour l’Allemand qui sort de ce match plein de confiance.

Après ce match nul il fallait continuer d’assurer en championnat pour préparer au mieux le match retour au Santiago Bernabéu. Face à Saint-Etienne ,le Paris Saint-Germain a assuré le spectacle en inscrivant 4 buts, Kevin Trapp a eu très peu de choses à faire dans ce match, mais a tout de même encaissé un but anecdotique inscrit par… Marco Verratti, un contre son camp sur lequel l’Allemand ne peut pas faire grand chose. Un match sans difficulté pour le gardien parisien assez largement dominé par lui et ses coéquipiers.

En déplacement à Rennes et à 4 jours du match retour face au Real Madrid Laurent Blanc a réalisé un gros turnover et plusieurs cadres étaient absents de la feuille de match. Tout de même titulaire dans les buts parisiens, Kevin Trapp s’attendait certainement a être sollicité, mais les Rennais n’ont rien essayé. Dangereux à aucun moment dans le match, les Rennais se sont fait punir en fin de seconde période, lancé dans la profondeur Lucas sert Di Maria qui d’une frappe trompe Costil. Résultat 1-0. Sans trop forcer, sans blessé, le match idéal avant le déplacement à Madrid.

Kevin Trapp, dans la continuité, mais un gros point noir

Trapp, a fait qu’une erreur, mais elle fait mal.

Au Bernabéu, les Parisiens étaient déterminés à faire un grand match, tout comme Kevin Trapp qui voulait réaliser la même performance qu’au match aller. Les hommes de Laurent Blanc se sont tout de suite mis au niveau. Dominateurs, conquérants, ils se sont créés de nombreuses occasions sans malheureusement inscrire de but.
En milieu de première période, Toni Kroos déclenche une frappe à l’entré de la surface, celle-ci est contrée par Thiago Silva, le ballon monte en l’aire et se dirige en corner, plusieurs mètres à côté du but Trapp tante d’être à la réception et sort donc de sa cage. L’Allemand juge mal la trajectoire du ballon et surtout ne voit pas Nacho (laissé seul par les défenseurs) qui parvient à récupérer le ballon et qui d’un centre/tir inscrit le seul but de la rencontre. Les occasions se multiplieront pour le PSG, ainsi que les arrêts pour Kevin Trapp, malheureusement ceux-ci ne compteront pas puisque le club parisien s’incline assez illogiquement 1-0.

Le match d’après face à Toulouse sera un récital offensif (5-0), mais il ne lèvera pas les doutes sur le gardien Allemand. Malgré cette bourde il a fait plusieurs très grosses parades à l’aller comme au retour, malheureusement une erreur fait perdre le match. C’est un jeune gardien qui vit sa première saison au très haut niveau, il affiche déjà de très belles performances, il faut donc un peu attendre avant que celui-ci passe vraiment un cap. Ces deux match l’auront déjà surement bien préparer aux chocs qu’attend le Paris Saint-Germain lors des phases finales de Ligue des Champions.

 

Kevin Trapp, dans la continuité, mais un gros point noir

Trapp n’a que 25 ans, vit sa 1ere saison de LDC, il a encore du temps et a montré de belles choses. Mais il ne faudra plus se faire remarquer par une erreur.

A. Di Maria, L. KurzawaZ. IbrahimovicS. Maxwell, ,

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG