Restez connectés avec nous
L'actu de la semaine : MNM, Thiago Silva, coups de cœurs et féminines
©Iconsport

Autour du PSG

L’actu de la semaine : MNM, Thiago Silva, coups de cœurs et féminines

Tous les vendredis (avec un léger retard cette fois), l’équipe de Parisfans répondra de manière courte aux questions liées au quotidien du Paris Saint-Germain. On balaye l’actualité de la semaine, avec des avis de deux rédacteurs. Ici, pas de détails, de courtes réponses franches qui permettront de résumer la semaine écoulée pour le club de la capitale. Cette semaine, on dévoile, nos coups de cœurs, Thiago Silva, les féminines et leur parcours en Ligue des Champions, la MNM (Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé) et enfin, on reviendra sur notre favori pour la victoire finale en Coupe du Monde (avant les quarts de finales).

  • Vos trois coups de cœur de la Coupe du Monde jusqu’ici

Arthur –

Le premier est certainement l’Arabie Saoudite. Elle a montré des ressources intéressantes et un jeu énergique. Il n’y a pas eu d’ennui. Ils ont été trop en dedans sur le troisième match de poule. Ensuite, je dirais l’attaque de L’équipe de France. Ce n’est pas toujours extraordinaire mais on a vu du mieux par rapport à 2018. Il manque encore des choses mais avec un grand Olivier Giroud et un très grand Kylian Mbappé, l’illusion est intéressante. Enfin, le Brésil, avec son dernier match maitrisé contre la Corée du Sud mais surtout par sa solidité défensive qui permet aux attaquants (qui sont nombreux), de se faire plaisir.

Nicolas –

1 – Le Maroc : Ce n’est pas une sélection que je vois souvent jouer et j’avoue que je ne l’attendais pas aussi fort. Certes, il a surtout défendu contre l’Espagne. Mais il était difficile de faire autrement. Il a aussi été capable de « faire » le jeu par moments dans d’autres matchs et même face aux Espagnols il y a eu quelques belles phases. Et les Marocains, qui n’ont pris qu’un but sur un contre-son-camp

2 – Arabie Saoudite/Canada/Japon/Corée du Sud : Je les mets ensemble, car j’ai apprécié les voir pour les mêmes raisons. De l’énergie, l’envie de jouer offensif, c’était un plaisir à regarder. Mais il a manqué de l’efficacité et de la solidité pour aller loin. Difficile de tenir face à des sélections mieux armées individuellement.

3 – Le Brésil : Je ne suis pas surpris, mais c’est une belle équipe collectivement en attaque comme en défense. J’aime aussi les célébrations très festives et je ne comprends pas que les danses puissent faire polémique.

  • Regrettez-vous aujourd’hui le départ de Thiago Silva en 2020 ?

Arthur –

Évidemment. Il a 38 ans, il reste très impressionnant. Il porte une défense d’une sélection en lice pour gagner la Coupe du Monde. Son départ a été très dur à remplacer. Le PSG a des soucis défensifs depuis 2020, ce n’est pas un hasard. Tout comme ça ne l’était pas au moment du départ de Thiago Motta. Silva est un défenseur absolument extraordinaire.

Nicolas –

Un peu, parce qu’il a toujours été un excellent défenseur et on a vu depuis son départ une fragilité sur les centres ou coups de pied arrêtés. Mais il a était aussi un bouc émissaire quand il y avait un échec et il y avait peut-être une part de vraie, avec le fait qu’il tirait un peu l’équipe vers l’arrière. Maintenant, il faudrait surtout réussir à bien compenser son départ et on a vu malheureusement que Presnel Kimpembe est loin de son niveau sur une saison.

  • Les féminines vont-elles réussir à passer les poules en Ligue des Champions ?

Arthur –

Elles sont devants, elles ont de la marge mais pas suffisamment pour faire n’importe quoi contre le Real Madrid lors du prochain match. Il faudra gagner ou au pire faire match nul, même si le partage des points laisserait les Parisiennes en tension avant le dernier match de poule difficile contre Chelsea, alors que Madrid recevra Vllaznia pour un match qui sera une formalité. Il faut donc battre le Real Madrid, ce qui laisse penser qu’elles peuvent le faire, mais il ne faudra pas se rater.

Nicolas –

Je pense que oui, elles seront au Parc des Princes face au Real Madrid dans le match décisif et ont les armes pour gagner. Elles sont aujourd’hui sur une bonne lancée. Il y a de l’espoir, mais pas encore une certitude.

  • La MNM encore en lice dans le Mondial, une satisfaction ?

Arthur –

C’est une satisfaction car ils sont là, ils sont bons, ils ont au rendez-vous. On attendait cela, c’est bon pour le PSG et surtout le Qatar avait misé gros avec ces joueurs en tête d’affiche. Ils sont là. D’ailleurs, ils sont décris comme les trois détonateurs de ce mondial. On les encense séparément, alors cela laisse un gros espoirs pour la suite quand ils seront alignés ensemble en Ligue des Champions par exemple. Attention cependant à la surchauffe. Ils sont bons depuis août/septembre, il y aura forcément un trou d’air. On l’espère pas en février/mars.

Nicolas –

Bien sûr, surtout avec toutes les critiques envoyées à Lionel Messi et Neymar la saison passée. Ils étaient décrits comme finis, on voit bien qu’ils ont encore leur place au plus haut niveau. Ce sera aussi bon pour leur confiance, même s’ils veulent forcément aller plus loin. Il peut ensuite y avoir de la fatigue, mais ils sont des grands champions et voudront enchaîner avec la Ligue des Champions.

  • Qui est votre favori pour remporter la Coupe du Monde (avant les quarts de finales)

Arthur –

Le Brésil. Ils sont forts défensivement et offensivement, l’équipe croit en son entraîneur, les joueurs s’apprécient. Cette sélection respire le football dans tous les sens du terme. Il sera difficile de les battre (mais pas impossible).

Nicolas –

Le Brésil, comme avant que la Coupe du Monde démarre. Je pense que c’est l’équipe la plus régulière. Mais attention au Portugal, avec un très bel effectif et enfin un vrai collectif offensif avec Cristiano Ronaldo sur le banc. Maintenant, tout peut aller très vite et il y a d’autres belles équipes.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG