Restez connectés avec nous
LDC - Riolo évoque Manchester City et un PSG qui a "peut-être enfin trouvé la clef"

Autour du PSG

LDC – Riolo évoque Manchester City et un PSG qui a « peut-être enfin trouvé la clef »

Daniel Riolo est revenu via un édito sur les demi-finales de la Ligue des Champions dessinées par les résultats des quarts de finale retour cette semaine. Le journaliste de RMC Sport s’est donc notamment penché sur l’affiche entre Manchester City et le Paris Saint-Germain (retrouvez les dates ici). Il faut selon lui se méfier des Citizens, même s’ils sont un peu prévisibles, et espérer que Paris continuera avec ce qu’il a et ilaffiché contre le Bayern Munich : du collectif avant tout.

Riolo « Le scénario est donc connu. »

« On a l’impression de tout savoir de cette équipe. Ce qu’elle va faire et comment. Attention à ne pas trop anticiper sur ses faiblesses. City a une défense bien meilleure que par le passé. S’il existe une logique sportive basée sur le travail, la préparation d’un groupe à un aboutissement, alors City sera champion d’Europe cette année.

Le problème, c’est que City a l’habitude des dérapages. Et Guardiola a prévenu. S’il doit être éliminé, ça sera comme le Bayern. Avec son style et sans se renier. Le scénario est donc connu et le PSG sait ce qu’il devra être: efficace et solide collectivement. Contenir le bloc de City qui va venir s’installer chez toi et contrer, le plan n’est pas mystérieux. Pochettino connaît ça. Avec Tottenham il avait vécu une double confrontation monumentale face à City en 2019.

Et pour continuer d’avancer, le PSG a peut-être et enfin trouvé la clef principale: la force collective. Ça paraît bête à dire, évident, mais j’entends tellement qu’un joueur peut faire basculer un match. J’entends tellement de délires individualistes que rappeler l’essentiel n’est pas si bête. Dagba, Danilo et Bakker.

Riolo « Une bonne association de stars et de soldats, c’est certainement la meilleure formule. »

Au moment le plus tendu du match, il y avait ces trois joueurs-là pour contenir les attaques du Bayern mardi soir! (…) Et peu importe les présents ou les absents. Verratti n’était pas là face au Bayern. Neymar a manqué le match du Camp Nou.

Une bonne association de stars et de soldats, c’est certainement la meilleure formule pour aller plus loin dans cette Ligue des champions. »

En effet, Pep Guardiola a un style de jeu que tout le monde connaît : de la possession de balle et un contre-pressing pour étouffer l’adversaire, l’épuiser. Le risque étant par moments que son équipe fasse un peu trop de passes sans faire assez « mal » à la défense. Et il a eu ces dernières années des ratés lors de tentatives tactiques. Mais il est clair qu’il faut respecter cet adversaire, qui a de vraies qualités et peut embêter le PSG. Lequel n’est pas soudainement sûr de tout gagner parce qu’il a éliminé le FC Barcelone et le Bayern Munich.

Cependant, ces performances permettent forcément d’avoir un certain optimisme. Les Parisiens sont capables de grandes choses. Ils ont beaucoup de talent dans leur effectif, le tout est de bien l’utiliser. Il serait vraiment dommage de faire une rechute vers l’individualisme maintenant. On a le sentiment que la leçon commence à être vraiment bien retenue. Et on voit alors que le PSG a un très joli groupe, avec la capacité à réaliser de belles prestations malgré plusieurs absences importantes.

C’est maintenant aux Parisiens de continuer dans ce sens pour avoir les meilleures chances d’aller au bout. Il n’y a pas la certitude de gagner en ayant la bonne mentalité, pleine de solidarité et d’efforts. Cependant, il y a la garantie de perdre si elle est oubliée pour laisser place à l’envie de briller individuellement. Espérons que le PSG n’aura pas besoin d’un nouvel rappel cette saison.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG