Restez connectés avec nous
LDC - Thiago Silva "Le PSG a fait son choix, de me laisser partir, de dégager Tuchel aussi"
©Iconsport

Adversaires

LDC – Thiago Silva « Le PSG a fait son choix, de me laisser partir, de dégager Tuchel aussi »

Thiago Silva, défenseur central de 36 ans arrivé à Chelsea l’été dernier après la fin de son contrat au Paris Saint-Germain (où il était depuis 2012), était au micro de RMC Sport mercredi soir suite à la qualification obtenue en finale de la Ligue des Champions grâce à la victoire 2-0 contre le Real Madrid (3-1 au cumulé). Forcément, il a été invité à évoquer son retour en finale, alors que le PSG a perdu en demi-finale contre Manchester City et avait limogé le coach Thomas Tuchel cet hiver. Ce dernier a ensuite rebondi à Chelsea, avec un bilan qui est donc très bon.

« C’est spécial pour nous deux (avec Tuchel). Malheureusement, Paris n’a pas réussi à faire le boulot. C’était triste pour les joueurs, pour moi aussi. Mais nous, nous sommes contents ici. Avec l’arrivée de Thomas Tuchel, je pense que beaucoup de choses ont changé. On a mérité notre résultat. Ici, c’est différent : tous les week-ends on joue un match de Ligue des champions, et je pense qu’à la fin on est mieux préparés. C’est la démonstration aujourd’hui. Ce n’est pas une revanche.

Thiago Silva « C’est difficile à expliquer, pour moi c’était triste. »

Le PSG a fait son choix, de me laisser partir, de dégager Tuchel aussi. C’est difficile à expliquer, pour moi c’était triste, mais le plus important c’est qu’on soit contents ici avec Chelsea. C’est notre rêve aussi de gagner la Ligue des champions cette année. C’est spécial, surtout car jusqu’à 35 ans, je ne suis jamais allé en demie, et en deux ans je suis deux fois en finale. Mais on n’a rien gagné pour l’instant, on a conscience de cela. »

On peut comprendre que Thiago Silva se permette ce petit tacle, la situation est très positive pour lui, Tuchel et Chelsea. On pouvait s’y attendre. Et on se doute que certains « spécialistes » s’y amuseront aussi. Mais il ne faudrait pas tout mélanger. Paris a voulu prolonger le Brésilien, sauf qu’il a refusé de baisser son salaire et s’était déjà tourné vers Chelsea quand le PSG a souhaité intensifier la discussion.

Quant à Tuchel, la collaboration n’était clairement plus possible cette saison. Tout le monde était d’accord. L’équipe était perdue a été très proche de l’élimination dès la phase de groupes de la Ligue des Champions alors que le coach a commencé à critiquer le club publiquement. Il s’est bien relancé, tant mieux pour lui. Mais rien ne dit qu’il serait allé en demi-finale avec le PSG, ou que Paris serait toujours en course dans les compétitions nationales.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires