Restez connectés avec nous
Le Parisien évoque l'été 2021 pour Leonardo au milieu des "tensions"
©Iconsport

Autour du PSG

Le Parisien évoque l’été 2021 pour Leonardo au milieu des « tensions »

Après avoir recruté Georginio Wijnaldum (milieu de 30 ans), le Paris Saint-Germain a bien avancé dans les dossiers Gianluigi Donnarumma (gardien de 22 ans), Achraf Hakimi (arrière droit de 22 ans) et Sergio Ramos (défenseur central de 35 ans) tout en préparant d’autres dossiers. Il manque toujours la prolongation de contrat de Kylian Mbappé (attaquant de 22 ans), mais celle de Neymar (attaquant de 29 ans) a déjà été signée. L’été parisien semble donc plutôt bien lancé. Mais dans la presse française il est plutôt question de problèmes. Outre des ventes nécessaires qui ne sont pas simples à obtenir, les journaux se tournent vers une tension autour du directeur sportif Leonardo. L’Equipe a indiqué il y a peu qu’il a été remis en question, Le Parisien souligne ce dimanche qu’il « n’a jamais été aussi contesté en interne« . Il est question ensuite des grands dossiers à gérer cet été.

« Un dialogue compliqué, voire inexistant. »

« Dans la ligne des ventes, le club de la capitale table sur environ 200 millions d’euros. Une sacrée pression sur les épaules de Leonardo sur un point qui lui a toujours été reproché. Kehrer, Gueye ou Paredes pourraient bien faire partie de cette liste. Mais encore faut-il trouver des acheteurs à des prix satisfaisants… Le tout sans vendre Kylian Mbappé. Le PSG n’a pas envisagé un départ de son attaquant dans la somme présentée à la LFP.

Kylian Mbappé reste au PSG. Au moins jusqu’en juin 2022. Des discussions doivent avoir lieu entre le PSG et le camp Mbappé. Cela devrait durer plusieurs mois car on ne règle pas un tel dossier en un claquement de doigts. D’autant que Leonardo et l’entourage de l’attaquant, l’avocate M e Delphine Verheyden et les parents Fayza et Wilfrid, ont aujourd’hui un dialogue compliqué, voire inexistant.

« les tensions avec Leonardo font écho jusqu’au Qatar. »

Dans leur groupe de discussion, certains membres du vestiaire parisien s’émeuvent des choix de Leonardo, comme la possibilité Sergio Ramos. Et les tensions avec Leonardo font écho jusqu’au Qatar. Plusieurs dirigeants à Doha se crispent autour du bilan du Brésilien. Plein de ressources, Leonardo va sans doute vivre un été bouillant. »

Comme toujours, nous appelons à une certaine prudence face à ces affirmations. Tout simplement parce que la presse n’est pas parfaitement fiable à propos de la vie interne du PSG et elle a tendance à en rajouter autour du moindre élément. Surtout s’il est négatif. Cependant, le PSG s’est bien posé quelques questions et la place de Leonardo n’est pas toujours assurée à 100%. Comme tous dans un grand club, il peut aussi être remis en question et doit prouver qu’il aide le club à avancer.

Bien sûr, le mercato a son importance dans son bilan, car l’été est toujours un virage important et c’est la « grande » mission du directeur sportif. Mais pour le moment il n’y a pas une inquiétude particulière. Les doutes autour du recrutement sont loin de mener à un licenciement. Surtout que le PSG est loin d’avoir fini d’agir. Bien sûr, le dossier Mbappé est suivi de près et les dirigeants n’apprécient pas de voir la difficulté à obtenir une prolongation de contrat. C’est peut-être là que Leonardo perd le plus de points. Sauf qu’il est aussi loin d’avoir échoué, puisque l’attaquant n’a pas fermé la porte.

Pour le moment, il n’y a pas à s’inquiéter particulièrement à propos de l’été du PSG. Nous ne sommes qu’au début du mois de juillet et il y a des choses intéressantes. Laissons le club et Leonardo travailler jusqu’au bout avant de penser au bilan et à une vraie remise en question.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG