Restez connectés avec nous
Le père de Choupo-Moting critique "Maxim méritait d’être pris un peu plus au sérieux"
©Iconsport

Adversaires

Le père de Choupo-Moting critique « Maxim méritait d’être pris un peu plus au sérieux »

Eric-Maxim Choupo-Moting, attaquant de 31 ans qui est arrivé à la fin de son contrat de 2 ans au Paris Saint-Germain cet été et a ensuite signé au Bayern Munich, est dans une situation particulière puisque les deux clubs s’affrontent en quart de finale de la Ligue des Champions (aller ce mercredi et retour le 13 avril). Alors que l’international camerounais a évoqué ces retrouvailles avec des mots plutôt positifs, son père et manager Just Choupo-Moting a taclé dans Le Parisien le traitement reçu en France par son fils.

« Avec ce qu’il a fait, Maxim méritait je pense d’être pris un peu plus au sérieux. Mais on n’a pas senti davantage de reconnaissance dans la proposition du club. Rester, c’était prendre le risque d’être encore enlevé de la liste, d’entendre dire qu’il était là par hasard, pour ses qualités humaines… En Allemagne, on ne le résume pas à ça. C’est la preuve, sans doute, qu’il a fait le bon choix. »

On peut comprendre que Choupo-Moting et ses proches n’aient pas apprécié chaque moment de son passage au PSG. Il y a eu des passages difficiles, entre faible temps de jeu et critiques appuyées de la part des médias. Alors un départ n’était pas insensé, malgré un très bel été. On peut envisager qu’il y avait la crainte de ne plus être dans la liste pour la Ligue des Champions, comme c’était le cas pour la seconde partie de saison jusqu’à ce qu’Edinson Cavani parte sans jouer le Final 8.

Cependant, son père exagère peut-être un peu en indiquant que Choupo-Moting a été considéré comme un joueur présent seulement pour ses « qualités humaines ». Cela a joué, c’est sûr, et certains sont allés jusqu’à cet extrême. Mais il y a aussi eu du soutien, dont un chant au Parc des Princes pour lui. N’oublions pas que cette saison il a joué 838 minutes, un peu plus que la précédente (793), alors qu’elle a été interrompue, et moins que lors de sa première au PSG (1265). On se permet aussi de souligner que le coach Hans-Dieter Flick a dit ce mardi en conférence de presse à propos de Choupo-Moting « Il est très important pour l’équipe car c’est un super mec« . Son père va-t-il alors se vexer ?

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires