Restez connectés avec nous
Le PSG "on a besoin de ça en France"

Autour du PSG

Le PSG « on a besoin de ça en France »

Avec l’élimination précoce des San Antonio Spurs des playoffs de la NBA, Nicolas Batum, grand fan du Paris Saint-Germain, a du temps pour passer à Paris. L’occasion pour lui d’évoquer son équipe de coeur sur France Bleu.

« La version qatarie du PSG ? C’est très très bien ce qu’ils font, on a besoin de ça en France. On a besoin d’un club qui domine comme le Bayern, le Real Madrid, Barcelone. Ce qu’ils font est génial, ils mettent des moyens pour dominer, il faut que toute la France suive cette exemple. Bien sûr, il y a les détracteurs de ce projet mais, si tu veux réussir, il te faut les meilleurs joueurs, les meilleurs entraineurs, il faut les meilleures conditions de travail pour réussir et Paris va réussir comme ça !

Mon joueur préféré cette saison ? Thiago Silva ! Je ne sais pas si il est défenseur, il est un peu tout en fait ! (rire) Mais il m’impressionne beaucoup. Il est le patron et reste le patron, il contrôle tout. Quand Paris a besoin d’un but important (Chelsea) il est là. Il est un peu comme Iniesta, toujours présent. Je le respecte énormément. Verratti ? C’est un pitbull ! En basketball, c’est le genre de joueur que tu aimes avoir dans ton équipe, mais que tu détestes affronter. »

Le PSG, en plus de grandir, aide la Ligue 1 aussi. Les Parisiens donnent de la visibilité et du prestige au championnat, en plus de spectacle de qualité qui manque parfois dans les rencontres du championnat. Maintenant, il faut continuer à grandir pour aller chercher un trophée européen. Pas pour le prestige de la Ligue 1, mais bien pour le club de la capitale.

Thiago Silva est impressionnant, pas seulement pour sa qualité de jeu. Mais parce qu’il parle constamment à ses coéquipiers, même les attaquants. Il donne des consignes, appel, c’est un vrai leader. En son absence, il manque un peu un vrai patron de l’arrière-garde, du milieu de terrain. Ibrahimovic s’occupe de l’attaque à sa manière mais il ne peut pas guider les défenseurs. Verratti est un prodige, mais pas encore un leader. Peut-être que cela viendra avec le temps. Pour le moment, il s’affirme de plus en plus dans le jeu, pour le plus grand bonheur du PSG. En tout cas, voir de tels talents en France est un bonheur, même si certains le boudent.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG