Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Présentation de l'adversaire : des Lensois dans une mauvaise série mais dangereux

Adversaires

Lens/PSG – Présentation de l’adversaire : des Lensois dans une mauvaise série mais dangereux

Ce samedi 4 décembre le Paris Saint-Germain affronte le RC Lens dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1 2021-2022 (coup d’envoi à 21h, heure française, diffusion sur Canal+ Décalé). Et comme avant chaque match, voici la présentation de l’adversaire des Parisiens.

Après 9 saisons en Ligue 2, Lens a enfin retrouvé la Ligue 1 l’année passée et a su faire une belle saison en échouant de peu à obtenir une place dans une compétition européenne. Les Lensois pourraient être encore dans la course cette saison, avec encore du beau jeu et une actuelle 5e place alors qu’ils sortent de 3 matchs un peu moins réussis avec seulement 2 points pris.

Le mercato –

Départs :

Cheick Traoré (arrière droit de 26 ans parti libre à Dijon), Ismaël Boura (arrière gauche de 21 ans prêt au Havre), Issiaga Sylla (arrière gauche de 27 ans retourné à Toulouse après son prêt), Tony Mauricio (milieu de 27 ans parti à Sochaux), Wuilker Fariñez (gardien de 23 ans retourné à Millanarios après son prêt), Simon Banza (attaquant de 25 ans prêté à Famalicão), Clément Michelin (arrière droit de 24 ans vendu à l’AEK Athènes), Gäel Kakuta (fin de prêt en provenance d’Amiens), Arnaud Kalimuendo (fin de prêt en provenance du PSG), Loïc Badé (défenseur de 21 ans vendu à Rennes).

Arrivées :

Christopher Wooh (défenseur de 19 arrivé depuis Nancy), Deiver Machada (arrière gauche de 27 ans vendu par Toulouse) Wesley Saïd (arrière gauche de 26 ans arrivé depuis Toulouse), Przemyslaw Frankowski (milieu gauche de 26 ans vendu par le Chicago Fire), Wuilker Fariñez (gardien de 23 ans vendu par le Millonarios), Kevin Danson (défenseur de 22 ans vendu par Augsbourg), Gaël Kakuta (milieu offensif de 30 ans vendu par Amiens) et Arnaud Kalimuendo (de nouveau prêté par le PSG).

Les statistiques principales –

Cette saison, Lens a la 3e meilleure attaque du championnat avec 29 buts inscrits (le premier, le PSG, est à 35 et le dernier, Lorient, est à 13), et a la 10e défense avec 22 buts encaissés (les premiers, Nice et l’OM, sont à 12, le dernier Bordeaux, est à 37).

Les meilleurs buteurs lensois sont Przemyslaw Frankowski (milieu de 26 ans), Seko Fofana (milieu de 26 ans), Wesley Saïd (attaquant de 26 ans) et Arnaud Kalimuendo (attaquant de 19 ans), ils sont respectivement 21e, 33e, 34e et 41e avec 4 buts inscrits (le premier, Jonathan David, est à 10 buts. Frankowski est aussi le 2e passeur lillois, en étant 6e de Ligue 1 avec 4 passes décisives, alors que Jonathan Clauss (arrière droit de 29 ans) est 2e avec 7 passes (le premier est Kylian Mbappé avec 7 passes, mais sans coup de pied arrêté contre 1 pour Clauss, ce qui fait une différence dans le classement de la LFP alors qu’ils ont joué autant de minutes).

Les 5 derniers matchs de Lens –

Seule la possession lensoise est indiquée et les tirs de Lens sont mis en premier (quand les données sont disponibles).

  • 30/10/2021 (Ligue 1) – Lyon/Lens : 2-1. En 3-5-2. 45% de possession. 18 tirs dont 10 cadrés contre 13 tirs (4 cadrés).
  • 05/11/2021 (Ligue 1) – Lens/Troyes : 4-0. En 3-4-3. 60% de possession. 23 tirs dont 12 cadrés contre 11 tirs (3 cadrés).
  • 21/11/2021 (Ligue 1) – Brest/Lens (à 10 à partir de la 74e minute) : 4-0. En 3-5-2. 64% de possession. 14 tirs dont 5 cadrés contre 13 tirs (5 cadrés).
  • 26/11/2021 (Ligue 1) – Lens/Angers : 2-2. En 3-5-2. 49% de possession. 9 tirs dont 4 cadrés contre 12 tirs (5 cadrés).
  • 27/11/2021 (Ligue 1) – Clermont (à 10 à partir de la 84e minute, 2-2)/Lens : 2-2. En 3-5-2. 47% de possession. 9 tirs dont 2 cadrés contre 19 tirs (7 cadrés).

Le groupe et l’équipe probable selon la presse –

 

Absents – Wesley Saïd, Deiver Machado.

L’équipe lensoise en 3-5-2 :

Kalimuendo – Sotoca

Kakuta

Frankowski – Fofana – Doucouté – Clauss

Medina – Danso – Gradit

Leca.

Le style de jeu de Lens.

Les Lensois n’ont pas toujours la possession du ballon cette saison, mais ce n’est pas par maladresse. C’est plutôt parce que cette équipe développe souvent un jeu rapide et tourner vers l’offensif. Certes, il y a une part de contres. Mais c’est avant tout une vraie volonté de faire mal dès que possible. C’est d’ailleurs une équipe qui centre énormément. Ce n’est pas un hasard si le meilleur passeur est le latéral droit et le 2e est le latéral gauche. C’est aussi une équipe qui n’hésite pas à frapper. Il faut aussi se méfier de son agressivité et de la puissance physique.

Il y a tout de même une faiblesse face au contrat et les passes en profondeur, ce qui va avec l’idée de jouer haut. Contre le PSG, on peut penser que Lens se tournera particulièrement vers le bloc défensif et les contres. Même si les Lensois ont affiché l’envie de bien jouer avec le ballon. Il faut se méfier d’une transition offensive qui pourrait être particulièrement réussie et pousser Paris à la vigilance.

Pour rappel, l’arbitre de la rencontre est François Letexier.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires