Restez connectés avec nous
L'Equipe fait le point sur la blessure de Kehrer, qui est incertain face à l'OL
©IconSport

Autour du PSG

L’Equipe fait le point sur la blessure de Kehrer, qui est incertain face à l’OL

Un peu éclipsé par la blessure de Kylian Mbappé (attaquant de 21 ans victime d’une entorse de la cheville droite), Thilo Kehrer est lui aussi sorti à cause d’un coup reçu au cours de la finale de Coupe de France vendredi dernier remportée 1-0 contre l’AS Saint-Etienne (retrouvez le résumé ici). Cela à cause d’une douleur à la hanche. Le club a évoqué 4-5 jours de repos et L’Equipe fait le point ce mercredi. L’Allemand pourrait être laissé de côté pour la finale de Coupe de la Ligue ce vendredi face à l’Olympique Lyonnais (coup d’envoi à 21h10, diffusion sur France 2 et Canal+ Sport), mais devrait tenir sa place contre l’Atalanta en quart de finale de la Ligue des Champions le 12 août.

« Le joueur soigne actuellement un bel œdème et il souffre toujours sur la zone touchée. Mais il n’y a pas de complication et, s’il supporte la douleur, il pourrait même être capable de tenir sa place en finale de la Coupe de la Ligue, vendredi face à Lyon. A priori, ce n’est toutefois pas dans les intentions de Thomas Tuchel. L’entraîneur parisien a fait passer le message qu’il entend préserver au maximum son latéral droit. À deux semaines du quart de finale de la Ligue des champions contre l’Atalanta Bergame (le 12 août à Lisbonne), il ne veut pas prendre de risques. (…)

« Kehrer s’est astreint à un travail sans relâche pendant le confinement. »

S’il décide de ne pas titulariser ce dernier face à l’OL (au profit de Dagba), c’est aussi parce que Tuchel sait que son compatriote est physiquement au point par ailleurs, en dehors du déficit de compétition partagé par tout l’effectif.

Alors que certains Parisiens affichent une forme encore imparfaite, Kehrer s’est astreint à un travail sans relâche pendant le confinement, assisté par un entraîneur personnel, au point de faire forte impression à son retour au Camp des Loges, le mois dernier. »

Si la blessure de Kehrer n’est pas très grave, il y a tout de même une certaine logique à rester très prudent en vue de la finale. L’idéal est qu’il soit prêt pour tenir son couloir droit et gagner encore du rythme. Sauf qu’il ne faudrait pas avoir finalement une longue douleur.

Au moins, comme le souligne le journal sportif, le défenseur a fait un grand travail durant la coupure et est revenu en pleine forme. Un effort apprécié par le club et qui pourrait lui permettre de s’imposer à ce poste, avec le PSG qui recruterait plutôt une nouvelle doublure en défense et non un joueur pensé pour être particulièrement titulaire.

Nous avons évoqué les finales des coupes dans notre dernier podcast :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG