Restez connectés avec nous
L'équipe-type du PSG pour finir la saison 2019-2020 : quel attaquant en premier ?
©IconSport

Autour du PSG

L’équipe-type du PSG pour finir la saison 2019-2020 : quel attaquant en premier ?

Pendant cette période de pause dans le football et la vie normale, nous avons décidé de nous lancer de l’élection de l’équipe-type du Paris Saint-Germain pour continuer la saison 2019-2020 quand enfin elle pourra reprendre. Cela va passer par un vote au poste par poste. Nous vous laisserons choisir dans cet article et sur les réseaux sociaux via des sondages (dont celui dans l’article). Ici, nous amènerons simplement quelques arguments pour et contre chaque joueur. Nous avons déjà pour le 4-4-2 :

Navas

Kehrer, Marquinhos, Thiago Silva, Juan Bernat

Di Maria, Paredes, Verratti, Neymar,

Il s’agit maintenant de choisir le premier des deux attaquants : Kylian Mbappé (21 ans), Mauro Icardi (27 ans), Edinson Cavani (33 ans) et Pablo Sarabia (27 ans).

    Quel attaquant en premier pour l'équipe-type ?


L'équipe-type du PSG pour finir la saison 2019-2020 : quel attaquant en premier ?  Loading ...

Kylian Mbappé –

Par moments agaçants d’individualisme, Mbappé reste un attaquant exceptionnel. Son début de carrière est fulgurant et il s’est déjà imposé parmi les joueurs qui ont leur place au plus haut niveau. Celui qui s’habitue au top 10 du Ballon d’Or est à 30 buts et 17 passes décisives en 30 matchs cette saison.

Avec sa vitesse, sa technique, ainsi que sa soif de buts et victoires, il semble difficile de se passer de lui ici. Même s’il a sans doute le moins bon jeu de tête des 4 attaquants. Il va rarement au duel pour cela et n’est pas précis s’il touche le ballon. Il y a aussi le risque qu’il fournisse moins d’efforts défensifs que les autres. Mais on a vu qu’il est capable de les faire. Il devient alors un immense atout pour l’équipe.

Mauro Icardi –

Arrivé l’été dernier sous la forme d’un prêt en provenance de l’Inter Milan avec une option d’achat, Icardi n’a pas tardé à s’adapter à l’équipe et a été impressionnant lors de ses premiers mois. Cependant, le buteur argentin a connu un « coup de pompe » autour de la mi-saison, sans doute en grande partie à cause de sa préparation d’été chamboulée par ses soucis avec l’Inter. Aussi, il a dû enchaîner les matchs très tôt à cause des blessures de ses coéquipiers et a fini par le payer. Il a aussi une tendance à « disparaître » un peu du jeu.

Néanmoins, il sait être décisif avec d’excellentes déviations et un sens du but remarquable. Il a aussi montré une capacité à être terriblement efficace. De quoi arriver à 20 buts et 4 passes décisives en 31 matchs. Il est aussi du genre à fournir des efforts défensifs pour le pressing, gêner la première relance, mais il ne revient pas particulièrement aider la défense.

Edinson Cavani –

Le buteur de 33 ans est le plus prolifique de l’histoire du club avec 200 buts et son sens du but n’est plus un secret. Il a un talent pour le placement et les appels tranchants qui déroutent la défense pour ensuite finir en une touche de balle. Notamment grâce à un jeu de tête exceptionnel. Mais il a aussi quelques gros ratés qui peuvent être gênants. Il est aussi moins à l’aise dans le jeu de déviation que ses concurrents. Cependant, on l’a aussi déjà vu avoir une belle participation au jeu, même si ce n’est pas toujours fin techniquement.

Tout le monde sait apprécier ses grands efforts défensifs, aussi bien dans le pressing que pour descendre aider la défense. Il avait été exemplaire face au Borussia Dortmund en 8e de finale retour de la Ligue des Champions (victoire 2-0, à revivre ici). Un match pour lequel il a été titulaire grâce à un retour en forme après des semaines compliquées durant l’hiver à cause de plusieurs blessures. Cette saison, il est à 7 buts et 3 passes décisives en 22 matchs.

Pablo Sarabia –

L’Espagnol sans doute le mieux placé pour concurrence Di Maria, avec un style similaire sur certaines actions dans les dribbles du pied gauche et les passes. Il n’est pas la recrue la plus clinquante de l’été dernier, mais il s’est imposé comme un joueur utile au PSG. Toujours exemplaire dans l’envie et les courses défensives comme offensives, il a été l’auteur de 14 buts et 8 passes décisives (en jouant différents postes, il est parfois dans les deux attaquants du 4-4-2).

Il a malheureusement aussi quelques matchs où il est moins visible. Mais il a déjà prouvé sur plusieurs matchs qu’il est une vraie alternative offensive. Notamment lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund avec une performance faite d’efforts impressionnants et une passe décisive pour Juan Bernat (arrière gauche de 26 ans). Il a montré cette saison qu’il peut jouer dans l’axe en étant décisif et très utile dans la phase défensive. Cela avait été le cas sur cette rencontre européenne.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG