Restez connectés avec nous
Le licenciement de Blanc prive les salariés du PSG de leur "intéressement annuel"

Autour du PSG

Le licenciement de Blanc prive les salariés du PSG de leur « intéressement annuel »

Le départ de Laurent Blanc et de son staff a coûté cher au club parisien, puisque l’on parle d’une indemnité de licenciement qui avoisinerait les 22 millions d’euros. Une somme qui serait finalement une très mauvaise nouvelle pour les salariés du Paris Saint-Germain.

En effet, le quotidien sportif L’Equipe évoque la dernière réunion du comité d’entreprise du PSG, qui a eu lieu il y’a quelques jours et « notamment le sujet sensible de la participation et de l’intéressement annuels reversés aux salariés en fonction des résultats de l’entreprise. « 

Cette réunion engendre des conséquences immédiates pour les salariés du club, qui ne toucheront pas de participation, Car le montant du licenciement de Laurent Blanc était trop élevé, et n’a pas permis au club de dégager assez de bénéfices comme l’a expliqué Philippe Boindrieux (directeur général du PSG, responsable de la section féminine): « Boindrieux a alors annoncé qu’il n’y aurait pas de participation cette année pour les employés. Le dirigeant l’a justifié en expliquant que la société n’avait pas dégagé de bénéfice parce qu’elle avait dû payer les indemnités de licenciement de Laurent Blanc et de deux de ses adjoints. L’ancien entraîneur est parti avec 22 M€ brut. « 

Cette information du quotidien L’Equipe laisse perplexe et songeur. Il est difficile de comprendre comment un club comme le Paris-Saint-Germain avec un tel budget ne puisse faire bénéficier les salariés d’une prime de participation à cause du licenciement du staff. Par ailleurs, après l’expression du mécontentement des représentants du personnel suite à cette mauvaise nouvelle, le directeur général adjoint aurait rétorqué : « Vous savez, l’argent ne fait pas le bonheur. » A bon entendeur.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG