Restez connectés avec nous
Lizarazu évoque l'entente Neymar/Mbappé et le trio qui «n’arrive pas à se mettre en place»
©Iconsport

Autour du PSG

Lizarazu évoque l’entente Neymar/Mbappé et le trio qui «n’arrive pas à se mettre en place»

Si les saisons passées l’entente sur et en dehors des terrains semblait être idyllique entre Neymar et Kylian Mbappé, les deux attaquants du Paris Saint-Germain, âgé de 29 et 22 ans, la connexion est moins claire sur le début d’exercice 2021-2022. Sur le plateau de Téléfoot, Bixente Lizarazu, ancien arrière gauche champion du monde 98 désormais consultant, s’est exprimé à ce sujet en évoquant le trio avec Lionel Messi (attaquant de 34 ans) qui tarde à être performant.

Lizarazu «c’est vrai qu’on a l’impression que la relation technique et la fluidité n’est plus la même»

« Neymar et Mbappé ? C’était un couple l’année dernière. Je ne sais pas si c’est l’arrivée de Messi qui a redistribué les cartes, en tout cas on a l’impression qu’ils n’ont plus la même facilité à jouer ensemble. Je pense qu’il y a un problème physique pour Neymar, qui n’est pas revenu à 100%, et un Neymar qui n’arrive pas à faire de différence, qui s’énerve et qui est frustré. Après c’est vrai qu’on a l’impression que la relation technique et la fluidité n’est plus la même. On sait que Neymar et Messi étaient très amis à Barcelone. Est-ce que ça a changé quelque chose ? Ce trio-là, pour l’instant fait rêver sur le papier, mais n’arrive pas à se mettre en place. »

Il faut certainement attendre encore un peu avant que ce trio soit réellement performant. L’enchaînement des matchs ensemble leur permettra de développer des automatismes, ce qui facilitera l’adaptation de chacun. Chacun a joué des compétitions cet été, avec Messi et Neymar qui sont allés en finale de la Copa America. Ils n’étaient donc pas encore à 100% et le trio a très peu joué. Difficile alors de le juger. Sans oublier que le coach Mauricio Pochettino met toutes ses idées en place. C’est tout un collectif qui s’adapte.

Neymar et Mbappé sont deux compétiteurs, chacun veut faire marquer l’autre, mais les deux veulent aussi gonfler leurs stats. Quand un joueur n’est pas à 100%, il y a de la frustration, de la nervosité et cela emmène à faire des choix précipités. Cela ne veut pas dire que l’entente est moins bonne, seulement qu’un joueur est peut-être plus en forme que l’autre. Dans les semaines à venir, il sera certainement plus facile de juger ce trio offensif, qui va pouvoir enchaîner les matchs que ce soit en championnat ou en Ligue des Champions.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG