Restez connectés avec nous
L'OL se plaint du report du match contre le PSG
©Iconsport

Autour du PSG

L’OL se plaint du report du match contre le PSG

Ce samedi soir, la 16e journée de la D1 Féminine 2020-2021 devait être marquée par l’un de ses plus gros chocs se jouer avec la rencontre opposant l’Olympique Lyonnais (2e) et le Paris Saint-Germain (1er). Mais ce match décisif pour la course au titre (il n’y a qu’un point d’écart) devra attendre, puisque le club parisien a des cas positifs au coronavirus dans son effectif et son staff ce vendredi et. Via son site officiel et la voix du directeur général du football lyonnais Vincent Ponsot, l’OL s’est plaint du report qui a été décidé.

« Tout d’abord, on souhaite un prompt rétablissement à l’ensemble du staff et des joueuses touchés par la Covid-19. Ensuite, nous sommes un peu déçus du manque de transparence du PSG puisque nous apprenons ce jour par le biais de leur compte Twitter qu’ils ont pu réaliser des tests depuis jeudi, alors que nous n’avons été informés, en tant qu’organisateur, qu’en fin d’après-midi aujourd’hui de la situation et que le coach du PSG a signifié ce jour dans l’après-midi qu’il disposait de tout son groupe.

« J’espère juste que le PSG n’a pas utilisé cette agence pour ‘choisir » son calendrier. »

Nous sommes par ailleurs surpris du processus utilisé. Selon la FFF, un match est reporté, dans le cas où un club recense 4 cas positifs à la Covid-19 au sein de son effectif, ce qui n’est a priori fort heureusement pas le cas du PSG. En conséquence il semblerait que le PSG ait saisi l’ARS pour obtenir, par le biais de la mise en quarantaine de l’équipe, le report de la rencontre. Il ne me semble pas que le Paris Saint Germain ni aucun club d’ailleurs n’ait saisi l’Agence Régionale de Santé pour obtenir un report alors même qu’en début d’année ils ont pu dénombrer plusieurs cas de COVID. J’espère juste que le PSG n’a pas utilisé cette agence pour ‘choisir » son calendrier. »

Un triste état d’esprit qui, malheureusement, ne nous surprend plus tant que cela venant de ce club. On s’est habitué au fil des années aux plaintes et à la mauvaise foi du président Jean-Michel Aulas. Ce qui n’empêche pas que c’est désagréable à observer. D’autant plus ici, alors qu’il s’agit d’un problème concernant la santé des joueuses, des staffs et des personnes en général autour. Surtout que le PSG devait se déplacer en TGV sans privatisation. Heureusement que Ponsot n’oublie pas de souhaiter un bon rétablissement aux joueurs et personnes du staff touchées. C’est la moindre des choses.

Si le coach Olivier Echouafni n’a pas annoncé de problème dans son groupe en conférence de presse, ce peut être tout simplement qu’il n’avait pas encore le résultat des tests. Lesquels, avec plusieurs cas positifs d’un coup, peuvent inquiéter. Ce serait bien de penser à cela plutôt que de lancer l’idée d’un PSG qui voudrait profiter de la situation. Que Lyon soit mécontent de la situation, on peut le concevoir. Ce report n’arrange personne. Mais il y avait plus intelligent à faire que de s’en plaindre publiquement.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG