Restez connectés avec nous
Marco Roger revient sur le transfert raté de Zidane et Dugarry

Autour du PSG

Marco Roger revient sur le transfert raté de Zidane et Dugarry

Marco Roger, ancien agent de joueur est revenu pour le JDD sur le mercato estival du Paris Saint-Germain. Il est aussi revenu sur le Fair-Play Financier dont les sanctions ont été levées pour le PSG, mais qui reste toujours incompréhensible.

« Je suis d’accord pour qu’on ne dépense pas plus que ce qu’on a, l’idée est logique. Mais fermer la porte à des investisseurs, c’est absurde, il y a que dans le football qu’on peut voir une bêtise pareille » critique l’ancien agent.

« L’UEFA a d’ailleurs un peu changé ses règles en la matière, après avoir imposé ça pendant près de deux saisons. Si les Qataris, les Russes veulent investir de l’argent personnel, où est le problème ? » interroge-t-il.

« On sait tous que le projet de fair-play financier a été manipulé par les grands clubs qui ont vu avec l’arrivée de Chelsea, de Manchester City et du PSG une concurrence qu’ils n’appréciaient pas. Que les clubs historiques trouvent aussi des investisseurs ! Sinon on pénalise tout le football » conclut-il.

Le Paris Saint-Germain ne s’intéresse pas à des stars que depuis l’arrivée de QSI. Il y a 20 ans Christophe Dugarry et Zinedine Zidane auraient pu être Parisien.

« J’ai toujours été ami avec Luis Fernandez, qui entraînait alors le PSG. Je côtoyais régulièrement Zidane et Dugarry et on avait organisé un rendez-vous chez Luis début 1996. Malheureusement, les relations entre Fernandez et Michel Denisot (le président du PSG de 1991 à 1998) n’étaient pas au beau fixe et la transaction ne s’est pas faite » dévoile Roger.

« A la place de Zizou, le PSG a renouvelé le contrat de Raï et a recruté Patrice Loko en attaque au lieu de Dugarry. Il y a beaucoup de transferts qui échouent de peu » renchérit-il.

A cette époque le club de la capitale avait déjà une très belle équipe. En y rajoutant les deux champions du monde 98, elle aurait été l’une des meilleures d’Europe. Mais malheureusement cela ne c’est pas fait.

Quand on comprend la difficulté pour boucler un transfert, on prend encore plus de plaisir à voir un Zlatan Ibrahimovic ou encore un Angel Di Maria évoluer sous le maillot parisien.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG