Restez connectés avec nous
Mbappé, une rupture de son contrat au PSG serait bien envisagée !
@Iconsport

Autour du PSG

Mbappé, une rupture de son contrat au PSG serait bien envisagée !

Ce mercredi, Mediapart a fait sensation en assurant que le Paris Saint-Germain a engagé une « armée » sur les réseaux sociaux pour troller des joueurs, médias et autres personnes, dont Kylian Mbappé, attaquant parisien de 23 ans. Sans Surprise, le club a rapidement réagi avec un démenti. Mais une personne a confirmé avoir été impliquée et plusieurs médias assurent que le numéro 7 parisien est très touché, qu’il se sent « trahi ». Ce vendredi matin, L’Equipe confirme qu’une rupture de contrat est envisagée et possible, mais loin d’être simple.

« Ce serait le nouveau club qui l’accueillerait qui réglerait la note. »

« Parmi les réflexions menées par les personnes qui le conseillent, il y a la possibilité de rompre son contrat de travail avec le PSG. Une telle action pose plusieurs problématiques. Les contrats des footballeurs sont des contrats à durée déterminée (CDD) par nature bien plus compliqués à dénoncer que ceux à durée indéterminée.

Dans le cas de Mbappé avec le PSG, si le joueur décidait de ne pas honorer ses deux ans d’engagement, il devrait payer une somme colossale à son club. Ce serait le nouveau club qui l’accueillerait qui réglerait la note.

Juridiquement, en droit du travail, Mbappé aurait-il gain de cause s’il dénonçait son contrat en faisant référence aux révélations de Mediapart ? « Dans un cas comme celui-là, il faut démontrer que l’employeur a commis une faute grave, une faute simple ne suffisant pas, explique Jérémie Delattre, avocat spécialisé en droit du travail au sein du cabinet CPC associés. Donc la première question est de savoir si la faute est caractérisée. Ensuite, si tel est le cas, il faut prouver sa particulière gravité. Quand bien même les messages ne sont pas très virulents, un juge pourrait considérer qu’il y a faute, mais c’est à son interprétation. »

« il faudra ensuite prouver l’implication de l’employeur. »

Dans cette affaire de messages sur les réseaux sociaux, un tribunal pourrait considérer que le PSG a fait fi de son obligation de loyauté, mais il faudra ensuite prouver l’implication de l’employeur. Ce ne serait pas simple pour l’attaquant de 23 ans et ses conseils. »

La rupture de contrat n’est donc pas une issue totalement impossible, mais on en est encore très loin. Notamment parce que c’est une procédure qui s’annoncerait très compliquée. Aussi, et peut-être surtout, car il faut rester très prudent face aux rumeurs sur les sentiments et volontés de Mbappé. On ne peut pas omettre le fait qu’il n’y a rien de concret ici, puisque le joueur ne s’est pas exprimé. Il est aussi bien possible qu’il écoute les arguments du PSG, qui ont été globalement écartés par les médias.

Pourtant le club a bien le droit de se défendre dans cette affaire qui n’est pas terminée. Il est difficile d’avoir des certitudes sur cette situation, surtout que, pour ce qui est de Mbappé, tout est amplifié par la période compliquée qu’il traverse et les problèmes annoncés dans les médias. Avec une volonté de départ déjà évoquée en début de semaine pour d’autres raisons. Mais là non plus, il n’y a rien d’officiel. Faisons donc encore très attention. Ce serait bien que l’attaquant s’exprime, mais peut-être que lui aussi attend d’avoir tous les éléments.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG