Restez connectés avec nous
Pierre Ménès "Lo Celso, Pastore et Di Maria, aucun ne s'est montré à son avantage"

Autour du PSG

Pierre Ménès « Lo Celso, Pastore et Di Maria, aucun ne s’est montré à son avantage »

Pierre Ménès, journaliste de Canal+, est revenu sur la 15e journée de Ligue 1 (qui s’est joué mardi et hier) via son blog. Il a notamment évoqué la difficile victoire du Paris Saint-Germain contre Troyes au Parc des Princes (2-0), avec des performances décevantes de joueurs qui ont eu leur chance hier en étant titulaires.

« Bien organisés sur le plan défensif et très bons au niveau de la compensation, les Troyens ont joué les quelques coups – avec notamment un excellent Grandsir – qu’ils ont eus à fond et ont obligé Trapp à s’employer. Emery avait lui aussi fait tourner avant de jouer Strasbourg dès samedi après-midi puis le Bayern mardi prochain et donné sa chance à Lo Celso, Pastore et Di Maria.

‘Di Maria qui est bien meilleur pour faire la gueule sur le banc’

Aucun des trois ne s’est montré à son avantage, surtout Di Maria qui est bien meilleur pour faire la gueule sur le banc que lors de ses apparitions sur le terrain. Il devrait s’inspirer de l’exemple de Neymar, qui a sorti une belle épine du pied à son équipe en ouvrant le score d’une très belle frappe du gauche, avant d’offrir le second but à un Cavani à nouveau maladroit – il a raté un péno et a eu du mal à exister dans ce match – mais qui a quand même réussi à marquer son 17e pion. »

S’il est vrai qu’aucun des Argentins titulaires n’a brillé, il convient de faire une différence dans leurs bilans. Notamment parce que Lo Celso a joué en sentinelle alors qu’il est plutôt un milieu relayeur/offensif. Il ne se plaint pas et fait de son mieux pour s’adapter, mais c’est forcément une difficulté à prendre en compte. Surtout pour une première titularisation.

Pastore et Di Maria devraient faire mieux.

Quant à Pastore et Di Maria, on attend vraiment plus d’eux. Peut-être que le premier a été gêné par la défense basse troyenne et un Di Maria qui n’était justement pas au mieux. Ce dernier, titulaire la saison passée, a montré que Mbappé mérite d’être devant lui dans la hiérarchie. Toujours aussi prévisible, El Fideo a en plus manque de précision. De quoi réduire son apport offensif à pas grand-chose.

Heureusement, Neymar a été un peu plus en forme et inspiré. Il le fallait pour faire craquer une très belle défense de Troyes. On préfère des équipes qui jouent, mais les adversaires des Parisiens cherchent surtout à prendre 1 point. Hier soir, ce n’est pas passé très loin grâce à une bonne organisation et beaucoup de concentration. Même si les Troyens seraient peut-être plus vite tomber face à l’équipe-type du PSG. Ou si Cavani avait été dans une meilleure soirée et avait inscrit le penalty, mais c’est aussi un bel arrêt de Samassa.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG