Restez connectés avec nous
Pour Rothen "le retour de Leonardo au PSG est un échec"
©Iconsport

Autour du PSG

Pour Rothen « le retour de Leonardo au PSG est un échec »

Jérôme Rothen, ancien footballeur du Paris Saint-Germain devenu consultant pour RMC, a donné son avis au micro de l’After Foot sur le bilan de Leonardo depuis son retour au club en juin 2019. Selon lui, Leonardo, Directeur sportif du PSG âgé de 51 ans, a échoué dans plusieurs de ses missions, notamment le fait d’asseoir une certaine autorité sur le vestiaire et ses fortes têtes. 

Rothen « Leonardo n’a rien changé à l’ambiance du vestiaire »

“Ça a très bien fonctionné au début. Le président s’est dit que Leonardo allait prendre tout ça en charge et qu’il allait prendre un peu de recul. Ce qu’il a fait. Même dans les interviews, on n’entendait plus Nasser. Leonardo avait des missions.

A l’arrivée, pour moi son retour est un échec. Surtout sur un point essentiel : il n’a rien changé à l’ambiance du vestiaire. Il a laissé le pouvoir à certains comme Neymar qui est un grand joueur et à d’autres qui ne sont pas des grands communicants et qui, surtout, n’ont pas une grande conscience professionnelle concernant la récupération invisible. Pour moi, c’est problématique” 

Rothen « Pour les joueurs français, devoir parler Espagnol dans le vestiaire peut être choquant »

“Quand tu es en France et que le vestiaire est sud-américain, espagnol voire italien et que le matin, tu parles Espagnol, c’est un problème. Même pour les joueurs français, et il n’y a pas que Kylian Mbappé… Il y a Presnel Kimpembe qui nous représente en équipe de France. Tout cela doit peut-être les choquer. Ils veulent peut-être que ça change ! Si Leonardo n’est pas capable de le faire, Mbappé, au vu de son statut, peut dire : ‘Vous voulez que je reste ? OK, alors changez quelque chose !’ Cela ne veut pas dire qu’il impose des joueurs mais qu’il veut changer la mentalité.”

Dans son intervention, il est important de noter que Rothen n’aborde à aucun moment le recrutement de Leonardo depuis son arrivée. Il a axé son discours sur l’emprise de Leonardo sur la bonne entente et le bon fonctionnement du vestiaire. Et selon lui, ce n’est pas une franche réussite, bien au contraire. Pourtant, de nombreux échos indiquent que l’entente entre les joueurs du PSG est très bonne, voire excellente.

On peut donc y voir là une envie intime de Rothen plutôt qu’une réelle opinion générale. Rothen sous-entend qu’il aimerait que le vestiaire parle majoritairement Français, malgré la dominance de la langue ibère. Cela se défend, mais ne peut représenter un argument suffisant pour remettre en cause le travail du directeur sportif Leonardo. De plus, on peut légitimement penser que le fait de parler Français ne changerait en rien les mentalités des joueurs. Sans oublier que rien ne dit que la langue de Molière n’est pas utilisée au quotidien.

Là où nous pouvons rejoindre l’opinion de Rothen, c’est sur le laxisme de Leonardo vis-à-vis de la conduite de certains joueurs, comme Neymar par exemple. Son mode de vie n’est parfois pas vraiment en adéquation avec celui d’un sportif de haut niveau. Regarder une télé-réalité brésilienne à 5 heures du matin est une chose. Le communiquer à la vue de tous sur les réseaux sociaux en est un autre. C’est là qu’on pourrait attendre plus de Leonardo, même s’il faut être conscient que la gestion d’un tel joueur au quotidien doit être très complexe.

En résumé, Rothen n’aborde qu’une infime partie des différentes missions inhérentes au métier de Directeur sportif. Cela est trop restreint pour juger le travail de Leonardo. Même si on peut reprocher son mercato estival 2020, pas vraiment à la hauteur des ambitions du club, on se doit de mettre en avant un bilan factuel. Depuis son retour, le PSG a atteint une finale et une demi-finale de Ligue des Champions. Sportivement, son retour ne peut donc pas être qualifié d’échec, quoi que puissent en dire certains.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG