Restez connectés avec nous
PSG/Angers - Garibian reconnaît qu'il y a "une erreur" de l'arbitrage
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Angers – Garibian reconnaît qu’il y a « une erreur » de l’arbitrage

La victoire du Paris Saint-Germain vendredi dernier face à Angers (2-1, 10e journée de Ligue 1) a été marquée par une polémique autour de l’arbitrage, notamment à cause du second but parisien sur lequel les Angevins ont insisté sur une faute de Mauro Icardi (buteur de 28 ans) avant la main angevine qui a été sifflée. Au micro de RMC Sport, Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage, n’a pas caché qu’il y avait eu une erreur.

Garibian « Sur PSG-Angers, c’est une erreur de notre part. »

« Notre objectif, c’est que les arbitres prennent le maximum de bonnes décisions. Factuellement, nous sommes à -20% d’erreurs et 75% d’erreurs erronées ont été corrigées, soit autant de polémiques en moins. Sur PSG-Angers, c’est une erreur de notre part. Il n’y a pas d’ambiguïté. Nous n’avons rien à cacher, nous partageons avec les clubs, y compris sur des situations sur lesquelles nous nous sommes trompés. J’ai eu l’occasion d’échanger avec le SCO dès le lendemain.

L’assistant vidéo, et il est premier malheureux, a été embarqué dans un effet tunnel. Il a considéré que la main était sanctionnable, en se basant sur l’APP (l’Attacking possession phase), qui consiste à étudier tout le début de l’action. Il a analysé le potentiel hors-jeu de Mbappé mais n’est pas revenu au départ. C’est une erreur de notre part. »

C’est bien de voir une prise de parole pour expliquer une décision, même si cette dernière est erronée. Au moins, c’est assumé et l’erreur est plus compréhensible, même s’il faudrait que ce soit évité. Mais il sera difficile d’arriver à la perfection. C’est préférable d’avoir un dialogue pour mieux comprendre, même si on pourrait préférer que cela vienne plus vite et possiblement directement de la part de l’arbitre. Peut-être que l’arrivée des micros qui se dessine aidera à avoir moins de tensions. Même s’il y aura toujours des frustrations.

Comme ici pour les Angevins, qui ont perdu 1 point sur cette erreur. Le PSG s’en sort bien de son côté avec une victoire malgré une performance peu convaincante.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG