Restez connectés avec nous
PSG/Barcelone - Delannoy évoque le jeu des Parisiennes et le parcours en Ligue des Champions
©IconSport

Anciens

PSG/Barcelone – Delannoy évoque le jeu des Parisiennes et le parcours en Ligue des Champions

Sabrina Delannoy, ancienne joueuse du Paris Saint-Germain (2005/2017 – 321 matchs), s’est exprimé sur le site du club, concernant la qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions, (2-2 sur l’ensemble des deux matchs), contre l’Olympique Lyonnais Féminin. Elle donne son avis sur cette équipe du PSG avant de mettre en garde les joueuses avant le match contre Barcelone : il faut s’attendre à une rencontre de haut niveau.

Delannoy « Après le match aller, on avait un petit sentiment de frustration »

Sabrina, comment as-tu vécu ce quart de finale face à Lyon ?

« Après le match aller, on avait un petit sentiment de frustration. Lyon était reparti avec la victoire mais on a senti que Paris méritait largement mieux. Puis les 5 premières minutes du match retour sont compliquées, Lyon met beaucoup d’intensité, mais malgré le but, Paris se réveille et hausse son niveau de jeu. Il y a eu beaucoup de suspense, et le dénouement heureux nous permet de profiter pleinement. »

Ce sont des matchs comme on les aime : contre la rivale, disputée et au dénouement heureux. Les Parisiennes l’ont fait, elles ont réussi à prendre un billet pour les demi-finales. Le scénario donne encore plus de crédit à ces deux matchs. Le report a joué un rôle important, mais finalement, tout s’est bien terminé. Delannoy évoque le scénario et ce n’est pas anodin de voir que le déroulement de ce match a donné beaucoup de confiance aux Parisiennes. Il

fallait briser l’hégémonie lyonnaise, elle l’avait déjà un peu fait, mais cette saison, elles sont aussi en tête du championnat. On ne peut que capitaliser sur ce genre de performances et Delannoy le sait bien avec ce qu’elle a vécu dans sa carrière au PSG. 

Delannoy « Je pense que c’est un groupe qui arrive à maturité« 

On sent qu’il se passe quelque chose dans cette équipe, avec les résultats, l’osmose entre les joueuses et le staff. Quel regard portes-tu sur ce groupe ?

« Je pense que c’est un groupe qui arrive à maturité, et qui a appris de ces échecs. C’est un groupe homogène, avec un vrai beau fond de jeu, peut-être quelque chose qui lui manquait avant. On voit que le groupe continue de progresser et à s’enrichir des expériences, c’est une bonne recette. »

C’est vrai que cette équipe du PSG est séduisante à voir jouer. On sent plus de confiance depuis quelques semaines. Il le fallait, car les Lyonnaises trustent les meilleures places en championnat depuis la saison 2006/2007 et les 7 Ligues de Champions (dont les 5 dernières). Pour briser cette routine, les joueuses du PSG peuvent s’appuyer sur un groupe solide et rempli de qualités. Il y a du caractère dans le jeu, surtout avec le style de jeu mis en place depuis quelque temps. 

Cela aura pris du temps et ce n’est pas encore fini, mais cette équipe arrive à maturité. Elles sont beaucoup plus régulières et elles l’ont encore prouvé lors du match retour contre Lyon en quart de finale de la Ligue des Champions avec cette belle victoire, mérité, contre les Lyonnaises.

Delannoy « Ce sera un match très technique, il faut s’attendre à une rencontre de haut niveau »

À quel genre de match peut-on s’attendre dimanche ?

« On peut penser que la route est toute tracée pour aller au bout parce qu’elles ont sorti les favorites. Mais il faut se méfier de Barcelone, qui est une équipe un peu à notre image, qui a beaucoup progressé et qui continue de le faire. Il y a un beau fond de jeu, elles sont dangereuses et vont hausser leur niveau. Ce sera un match très technique, il faut s’attendre à une rencontre de haut niveau. »

Maintenant, c’est le FC Barcelone qui sera l’adversaire du PSG en demi-finale. Les Parisiennes auront la place pour l’emporter, dans le dos de la défense, l’attaque pourra se régaler. Mais il faut aussi se méfier de cette belle équipe espagnole, qui progresse et qui voudra briller. Delannoy invite à la méfiance et calme l’euphorie, car Barcelone jouera sa chance à fond avec un jeu séduisant et en très nette progression. 

Mais c’est aussi l’année de la maturité pour Paris, il n’y a plus le complexe (de perdre contre Lyon), les joueuses peuvent voir grand. Et si c’est un grand match qui s’approche pour elles, c’est aussi une bonne manière d’emmagasiner de l’expérience. On a hâte de voir le match, qui pourrait envoyer les Parisiennes une seconde fois en finale de la plus grande des compétition européenne (la première en 2017 avait vu les Lyonnais remporter le titre.), avec cette fois la victoire au bout.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens