Restez connectés avec nous
PSG/Manchester City - Degorre ne croît pas «à la thèse physique», pour le PSG
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Manchester City – Degorre ne croît pas «à la thèse physique», pour le PSG

Face à Manchester City (1-2), lors du demi-finale aller de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a réalisé une bonne première mi-temps, avant d’être totalement dépassé en seconde période. Dans l‘Equipe du Soir, le journaliste Damien Degorre, a tenté de décrypter cette baisse de régime qui a coûté la victoire au club de la capitale dans cette première manche.

Degorre «Pendant un quart d’heure, le PSG ne touchait plus le ballon»

«On veut tout expliquer par le prisme du PSG mais il faut aussi voir la performance, en seconde période, de Manchester City qui a joué beaucoup plus haut. Pendant un quart d’heure, le PSG ne touchait plus le ballon, on arrivait plus à ressortir, dès qu’ils récupéraient le ballon, ils le perdaient directement. Mais malgré tout, pendant un quart d’heure, Paris tient.»

Degorre «ça a été un coup de pompe psychologique incroyable pour le PSG»

«Manchester égalise, sur même pas une action, sur un coup du sort. Et pour moi ça a été un coup de pompe psychologique incroyable pour le PSG qui s’est affaissé psychologiquement. Je ne crois pas à la thèse physique parce que dans les 10 dernières minutes ils étaient à 10 contre 11 et physiquement ils étaient costauds.»

Le PSG a parfaitement débuté sa rencontre, sans dominer outrageusement, il maîtrisait parfaitement son sujet et s’est rapidement montré dangereux. En ouvrant le score assez rapidement, le club de la capitale s’était mis dans les conditions parfaites pour se diriger vers un succès et prendre une très bonne option. Mais malheureusement, en seconde mi-temps, la plupart des joueurs ont totalement disparus et ces derniers n’ont jamais pu reprendre la main sur le match.

Si Manchester City est parvenu à revenir dans le match, c’est aussi, car les Parisiens ont totalement lâché psychologiquement. Lorsque vous ne mettez aucune agressivité, aucune pression, sûr une équipe qui aime avoir le ballon et développer son jeu, forcément vous vous exposez. Espérons que le PSG ait retenu la leçon en vue du match retour. Évidemment, que cette équipe a les capacités de rattraper cette erreur et obtenir sa qualification. Mais il va falloir que tous les joueurs soient à 100% dans leur implication, comme cela a été le cas lors des tours précédents.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG