Restez connectés avec nous
PSG/OM - Bodmer comprend les supporters qui vont rester silencieux
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/OM – Bodmer comprend les supporters qui vont rester silencieux

Mathieu Bodmer, ancien joueur du Paris Saint-Germain (2010/2013), a réagi sur RMC à la reconduction de la grève des encouragements par le collectif Ultra Paris, ce dimanche lors de la 32e journée de Ligue 1 et la réception de l’Olympique de Marseille, pour un Classico qui s’annonce déjà très particulier. Il souligne que les supporters ont encore en travers de la gorge les récentes déconvenues et qu’il est tout à fait logique que leur mécontentement ne s’arrête pas pour ce match sans véritable enjeu, si ce n’est la rivalité légendaire entre les deux clubs.

« Je pense que sur ce match, il faut accentuer parce que c’est le match le plus important de cette fin de saison, c’est le match que tout le monde va regarder, que tout le monde attend. Après, Kylian Mbappé et Mauricio Pochettino sont dans leur rôle. Mbappé est le leader de cette équipe, Pochettino est le coach.

Bodmer « Il y a une part des supporters qui est déçue de la façon dont est géré le club, et c’est logique »

Ils essayent d’avoir une union sacrée face à l’OM. Mais les supporters sont toujours mécontents. Il ne faut pas oublier ce qu’il s’est passé au cours des dernières semaines. Il ne faut pas croire que les supporters ont la mémoire courte et, parce que tu dis deux phrases, qu’ils vont applaudir. Il y a une part des supporters qui est déçue de la façon dont est géré le club, et c’est logique. »

Bien sûr, le PSG a déçu et c’est avec une certaine logique que le collectif Ultra Paris a commencé à manifester son mécontentement en arrêtant les chants et les encouragements. Depuis Bordeaux, le Parc des Princes sonne creux et cela sera encore le cas contre Marseille dimanche soir. C’est à la fois compréhensible mais aussi triste pour le football. Les supporters veulent tenir bon afin que le message passe bien auprès de la direction. Ils veulent éviter une saison comme cette année. Ils veulent des changements. 

Mais il faudra bien aussi recommencer à encourager les troupes. Les joueurs ont compris qu’ils ont déçu. Les dirigeants aussi ont semble t-il pris conscience de certaines choses. Le match contre Marseille est un énième test pour savoir si les joueurs sont dans le projet ou non. Même si cela n’aura pas une valeur particulière. Les joueurs sont attendus sur la régularité. À eux de continuer comme cela jusqu’à la fin de la saison. Ils ne peuvent plus changer le passé. Il faut avancer.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG