Restez connectés avec nous
PSG/OM - Mabille confirme le boycott du Collectif Ultras Paris et l'explique
©IconSport

Autour du PSG

PSG/OM – Mabille confirme le boycott du Collectif Ultras Paris et l’explique

En clôture de la 32e journée de Ligue 1 ce dimanche, le Paris Saint-Germain reçoit l’Olympique de Marseille. Un match important puisqu’il s’agit du Classico mais durant lequel les supporters parisiens vont une nouvelle fois afficher leur mécontentement vis-à-vis du club et de sa direction. Auprès de France Bleu Paris, Romain Mabille, à la tête du Collectif Ultra Paris, s’est exprimé à ce sujet.

Mabille «On a fait un communiqué avec des revendications : rien n’a bougé au niveau de la direction du club»

«Je le confirme, on sera en tribune mais il n’y aura rien de nouveau. On va rester sur nos positions. Il n’y a aucune communication au niveau du club qui a été faite. Pas de pas vers nous, pas d’annonces, pas de remise en question. Au niveau des joueurs, aucun d’entre eux n’est venu vers nous pour discuter ou encore s’excuser. On a fait un communiqué avec des revendications : rien n’a bougé au niveau de la direction du club. On ne sent pas une volonté du club de faire avancer les choses.»

Mabille «On préfère se punir pour le bien du club en espérant que ça change»

«PSG – OM est un match important pour nous dans tout ce que ça comporte. Et vous voyez, on est capables de se priver de ne pas chanter pour faire passer nos messages. Ça prouve que le bien-être de notre club compte plus que ce genre de rencontre, on est prêts à passer à côté de ça. Nos revendications, on les considère légitimes et on veut marquer le coup. On préfère se punir pour le bien du club en espérant que ça change, que de rentrer dans le stade et faire comme si de rien n’était juste parce que c’est Marseille.»

Ce choc est l’un des plus importants de la saison, mais il est évident que si les supporters parisiens ne font pas durer cette manifestation ils ne seront jamais entendus. Durant un Classico, match très important pour les supporters, c’est habituellement une ambiance de feu qui règne dans le stade, accompagné de fumigènes et tifos à l’entrée des joueurs.

Malheureusement, cette fois-ci il faudra se passer de ça et accepter le mouvement du CUP. Même si cela peut-être critiqué par ceux qui attendent du spectacle sur le terrain et en tribune en regardant ce match, ce mouvement reste compréhensible pour la plupart des supporters. Les ultras parisiens donnent énormément pour le club et jugent ne pas être assez entendus par la direction.

Ce mouvement durera certainement encore plusieurs semaines, puisque cette élimination en 8e de finale de LDC et cette saison tout de même terne, a été les gouttes de trop pour ces derniers. Reste à savoir maintenant si la direction prendra le temps de les écouter et prendre leur demande en considération afin d’établir un dialogue entre les deux parties.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG