Restez connectés avec nous
PSG/Reims - Boulaye Dia évoque l'état d'esprit pour le match et la course au titre
©Iconsport

Adversaires

PSG/Reims – Boulaye Dia évoque l’état d’esprit pour le match et la course au titre

Boulaye Dia, l’attaquant sénégalais du Stade de Reims âgé de 24 ans, s’est exprimé pour le journal L’Union, sur la rencontre face au Paris Saint-Germain qui se jouera dimanche soir à 21h dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1. Il parle notamment de la manière d’aborder ce match, qui est sans enjeu pour son équipe, et se rappelle son but spectaculaire inscrit en septembre 2019, dans le temps additionnel, lors de la victoire de Reims au Parc des Princes (0-2). 

« Mon but au Parc des Princes ?

On me parle de temps et temps de cette volée acrobatique et je crois qu’on m’en parlera à chaque fois que je jouerai à Paris.

Dia « être détendu et à prendre du plaisir. »

Comment aborder ce match ?

On sait que le PSG doit gagner à tout prix, alors que nous, on n’a plus rien à jouer. Le mot d’ordre consiste à être détendu et à prendre du plaisir, même si jusqu’à présent, on n’a pas trop réussi à le faire. Il reste deux journées, on veut partir en vacances avec au moins une victoire.

Qui mérite le plus le titre de champion ?

Sur la longueur, Lille a été meilleur. »

A travers les propos de Boulaye Dia, on comprend que pour tout footballeur, inscrire un but important au Parc des Princes reste dans les mémoires. Cela illustre une nouvelle fois le prestige acquis par le Paris Saint-Germain au fil des dernières années.

Selon toute vraisemblance, Dia quittera le Stade de Reims à l’issue de cette saison, pour un club plus huppé. Il est donc totalement compréhensible qu’il ait envie de finir son aventure sur une bonne note. Cela passe par un résultat positif sur la pelouse du Parc des Princes. A contrario de Reims, qui jouera décomplexé car le maintien est acquis, Paris devra impérativement s’imposer pour conserver de chances d’être Champions de France au soir du 23 mai prochain. Dia considère d’ailleurs qu’au vu de son parcours, Lille mérite davantage d’être titré que le PSG. Ce qui n’est pas forcément faux, le premier ayant de toute façon sans doute du mérite. Comptons tout même le contexte très particulier dans le « mérite » parisien.

Espérons que Saint-Etienne et Angers aient le même point de vue que Dia sur la manière d’aborder leurs matchs face à Lille. Le fait de ne plus rien avoir à jouer peut permettre de créer la surprise, face à un adversaire qui aura surement une pression importante, voire une certaine peur de gagner. Il est probable que le SCO veuille offrir une dernière victoire dans son stade Raymond Kopa à son coach Stéphane Moulin, dont le départ en fin de saison est d’ores et déjà acté.

Quoi qu’il en soit, le PSG doit se concentrer sur lui-même et gagner les deux derniers matchs sans se poser de questions. Cela assurerait au PSG une deuxième place, synonyme de qualification directe pour la phase de groupes de Ligue des Champions la saison prochaine. Pour obtenir le titre, il faudra a minima une défaite lilloise, ou deux matchs nuls, lors des deux dernières journées de Ligue 1. En tout cas, le suspense est à son comble, et nous avons hâte d’être à demain pour suivre ce multiplex qui s’annonce riche en rebondissements.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires