Restez connectés avec nous
@iconsport

Autour du PSG

Revue de presse : la vie sans Verratti, Mbappé/Dembélé et mercato

Dans cette revue de presse, retour sur l’amitié Kylian Mbappé/Ousmane Dembélé. Leur entente sera un atout pour Paris, même si le club compterait toujours recruter Bradley Barcola et Randal Kolo Muani. Enfin, Marco Verratti est dans le flou. Poussé vers la sortie, il devrait être remplacé. Le problème, il est toujours là. Retour sur un cas compliqué.

Ça va donner entre les deux. On attendait déjà cette association l’année dernière d’après les bruits de couloir. Finalement, le deal ne s’était pas fait et cela a pu jouer dans les doutes de Kylian Mbappé, vis-à-vis du PSG. Cette saison, indirectement, le club est en train de donner tout ce qu’il veut à Mbappé, Dembélé est là, Lucas Hernandez aussi et devant il a aussi un pivot. L’équipe est équilibrée, Luis Enrique a du talent pour faire performer cette équipe. Mbappé peut encore tenter de gagner une Ligue des Champions avec Paris avant de partir (ou pas). Les deux joueurs s’apprécient, mais leur relation technique ne remplacera pas un Neymar/Mbappé ou Mbappé/Messi. On verra sur le terrain ce que peut donner vraiment cette équipe. La seule chose qu’on sait, le PSG avec Dembélé et Mbappé, c’est mieux sportivement que sans.

Choqué par les insultes des supporters l’année dernière, il n’est plus le même Verratti, amoureux du PSG, qui souhaitait faire toute sa carrière. C’est un drôle de mercato, puisqu’on parle d’éjecter le seul milieu qui tient la baraque depuis quelques années. En plus, il est « Lucho » compatible. Lui semble privilégier l’Europe, mais personne ne se bouscule alors que le PSG voudrait Al-Hilal comme Neymar. Dans son hommage à Neymar parti dans le club Saoudien, il n’y a rien qui indique qu’il souhaite le rejoindre et donc répondre aux avances du football en Arabie Saoudite. À moins de 15 jours de la fin du mercato, il est peut-être temps d’offrir un fin digne à ce joueur, le plus titré du club.

Luis Enrique veut doubler tous les postes, le club veut lui donner les moyens qu’il réclame. L’année dernière, sans concurrence a été incroyablement compliquée. Désormais, plus de 11 fixe, Luis Enrique va user son effectif pour parvenir à ses fins. Espérons que le club réalise ses derniers coups. Pour l’heure, il manque de vraies concurrences devant.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG