Restez connectés avec nous
Riolo s'en prend encore au PSG sur l'arrivée d'Hakimi "C’est surpayé dans le contexte actuel, c’est aberrant"

Autour du PSG

Riolo s’en prend encore au PSG sur l’arrivée d’Hakimi « C’est surpayé dans le contexte actuel, c’est aberrant »

Daniel Riolo, journaliste, est revenu dans l’émission de RMC, l’After Foot, sur la très probable arrivée d’Achraf Hakimi, latéral droit de 22 ans de l’Inter Milan, au Paris Saint-Germain. Riolo s’est montré très critique envers le prix avancé par la presse pour cette transaction qui devrait tourner autour des 70 millions d’Euros.

Riolo  » Il n’y a plus de contrôle donc ils vont pouvoir faire ce qu’ils veulent. »

« Les discussions sont très avancées ? A partir du moment où tu mets les tarifs que met le PSG, ça vient toujours, un latéral à 70 millions d’euros, c’est bon… Qu’on estime que ce soit bien ou pas, le PSG surpaye tout, en salaire et en transfert. Le Fair-Play Financier n’existe plus puisque l’UEFA a gagné et le PSG a obtenu en sous-main qu’il n’y ait plus de Fair-Play Financier. C’est surpayé dans le contexte actuel, c’est aberrant ! Maintenant, il n’y a plus de contrôle donc ils vont pouvoir faire ce qu’ils veulent. », propos relayés par Foot Radio.

La question n’est pas de savoir si le PSG surpaye tout, mais plutôt de savoir si Riolo sait faire autre chose que critiquer. Jamais rien ne va pour lui qui semble tout savoir mieux que tout le monde. Ceci dit, le prix d’Achraf Hakimi fait aussi bondir d’autres observateurs. Mais si le PSG ne le signe pas, quelles options sur le marché sont encore disponibles ? Le marché des latéraux est assez compliqué, surtout lorsqu’il s’agit de trouver un joueur qui est une référence.

Pour le PSG, cela semble être trouvé et le transfert avoisinant les 70 millions d’euros semble légitime au vu du pedigree du joueur marocain, mais aussi de ses qualités intrinsèques. De plus, le joueur semble vouloir rallier Paris à tout prix, pour jouer dans cette équipe qui commence à avoir fière allure. Riolo profite de ce transfert pour s’en prendre à la politique sportive du PSG, c’est habituel et quoi qu’il se passe, rien ne sera jamais assez bien pour lui. Nous soulignons enfin que le Fair-Play Financier n’a pas disparu, mais il est allégé et le PSG devrait en effet pouvoir agir sans avoir à penser à une magouille.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG