Restez connectés avec nous
RMC Sport donne des précisions sur le projet en "finalisation" de Super Ligue européenne
©Iconsport

Autour du PSG

RMC Sport donne des précisions sur le projet en « finalisation » de Super Ligue européenne

Après plusieurs semaines sans qu’il soit évoqué, le fameux projet de création d’une Super Ligue européenne, qui viendrait concurrencer la Ligue des Champions et est soutenue par la FIFA, est vivement revenu dans les médias ces derniers temps. Notamment, parce qu’en démissionnant de sa place de président du FC Barcelone il y a peu, Josep Maria Bartomeu, a lâché une bombe en annonçant que le Barça l’approuve. L’UEFA avait ensuite rapidement répondu pour calmer l’idée via la voix de son président Aleksander Ceferin. Sauf que cela ne suffit pas. Ce mercredi, RMC Sport a évoqué ce dossier complexe et qui avance discrètement. D’après le média sportif titre en indiquant que le projet est dans la « finalisation » et avance quelques détails de l’organisation qui devrait être mise en place.

Le PSG serait parmi les clubs fixes.

« Cette Superligue impliquera quinze gros clubs de façon fixe (avec notamment cinq anglais, trois espagnols, trois italiens, deux allemands et un français) et cinq autres équipes tournantes. Ces dernières seraient intégrées sur la base d’invitations au sens large (qui pourraient être basées sur des résultats).

Le choix des clubs est fait sur la base de réflexions économiques. Ainsi, le Paris Saint-Germain, qui a aujourd’hui une dimension internationale, a déjà été approché. Si un deuxième club français doit faire partie de l’aventure, ce qui permettrait d’augmenter l’intérêt du marché français pour cette compétition, l’Olympique de Marseille sera retenu plutôt que l’Olympique Lyonnais, qui n’est actuellement pas du tout impliqué dans les discussions.

Le format précis reste encore à définir, mais les bases sont d’ores et déjà posées. Il n’est a priori pas question de mettre au point un système suisse, comme actuellement envisagé par l’UEFA pour ses compétitions, mais plutôt un championnat avec des play-offs pour qu’il y ait bien plus de matchs que dans l’actuelle Ligue des champions. (…)

« Un système de solidarité est prévu. »

Les clubs de la Superligue ont prévu de ne pas quitter les championnats nationaux. (…) Et sur les revenus générés, la mise en place d’un système de solidarité est prévu. Il consiste à reverser de l’argent au football amateur, au football féminin et aux clubs de division inférieure.

Quid de la Ligue des champions, face à cette Superligue? A priori, elle continuerait sans les 15+5 clubs. »

On invite toujours à la prudence face aux affirmations des médias un propos d’un tel dossier, c’est toujours le cas même si RMC Sport est généralement fiable. Mais il s’agit d’un changement très important et complexe qui nécessite de grandes discussions avec des détails sur lesquels les accords peuvent être difficiles à trouver. Alors que les joueurs et coachs se plaignent de plus en plus d’un trop grand nombre de matchs sur une année, il serait donc question ici de jouer encore plus. Et si les clubs participeraient encore aux compétitions nationales, il faut avoir à l’esprit que ce serait probablement avec une grande rotation.

Pour le moment, il n’y a rien de confirmé ou officiel. Alors il faut se méfier avant de penser à un projet déjà prêt à être en place. Certains points pourraient encore changer. Et pour le moment rien ne dit sur la Super Ligue européenne existera dans les prochaines années. Même si ce n’est pas impossible. On attend une communication officielle pour avoir plus de certitudes. Sans oublier que l’UEFA pourrait répliquer.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG