Restez connectés avec nous
Romain Grunstein raconte le superbe hommage de Cavani à Chapecoense

Autour du PSG

Romain Grunstein raconte le superbe hommage de Cavani à Chapecoense

Romain Molina, journaliste et écrivain, va sortir un livre sur Edinson Cavani le 2 novembre prochain (il avait déjà publié une biographie sur Unai Emery). En attendant, quelques extraits sur le buteur de 30 ans du Paris Saint-Germain sont dévoilés. L’un d’eux concerne l’hommage de l’Uruguayen au Chapecoense. Le 28 novembre, un crash d’avion a causé la mort de presque toutes l’équipe et du staff. 2 jours plus tard, le PSG reçoit Angers lors de la 15e journée de Ligue 1. Le Matador a marqué durant la victoire 2-0 de son équipe et a en profité pour rendre hommage aux victimes avec un t-shirt spécial. Romain Grunstein, ancien adjoint de l’attendant du club, raconte les coulisses de ce genre dans le livre.

« Après la tragédie ayant touché le club brésilien de Chapecoense, on jouait contre Angers. Personne n’avait prévu quelque chose en particulier. On avait pris des drapeaux brésiliens, mais il n’y avait rien de décidé. Edi est arrivé dans le vestiaire, en costume.

Il a demandé un t-shirt blanc et s’est isolé dans une pièce pour dessiner lui-même le logo. Il n’a pas pris son portable pour avoir le modèle, il l’a fait de tête, donc il avait dû s’entraîner chez lui. Il a pris un bon quart d’heure, il a rajouté un message (Fuerza), et il a joué avec. Quand il a marqué, il a enlevé son maillot pour montrer le t-shirt. Tout le monde a vu le geste, mais personne ne savait qu’il avait tout fait, sans aucune aide. »

On pourrait chipoter en remarquant que Cavani n’avait pas besoin de s’isoler pour cette préparation et pouvait partager avec ses coéquipiers, mais c’est simplement pour trouver un petit quelque chose de négatif chez ce seigneur qu’est le Matador. Il a eu une belle idée et un geste magnifique, montrant encore qu’il n’oublie jamais de penser aux autres. Même s’il n’est pas le plus précis joueurs techniquement, c’est un vrai honneur de voir l’Urugayen jouer et marquer avec le maillot parisien.

Le but et l’hommage de Cavani (attention, Krychowiak, Ben Arfa et Jesé jouaient encore, cela peut surprendre…)

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG