Restez connectés avec nous
Rothen interpelle Pochettino, dont le PSG est en "régression"
©Iconsport

Autour du PSG

Rothen interpelle Pochettino, dont le PSG est en « régression »

Jérôme Rothen, ancien milieu du Paris Saint-Germain (2004-2010) notamment qui est désormais consultant sportif, a pris la parole au micro de RMC Sport pour faire part de son agacement face au discours du coach parisien Mauricio Pochettino ces derniers temps. L’Argentin a notamment indiqué après le match nul contre l’Olympique de Marseille (0-0, 11e journée de Ligue 1) qu’il était plutôt satisfait du travail de ses joueurs et que son équipe progresse. Des propos inacceptables selon l’ancien de l’Equipe de France.

Rothen « il y a des manques à tous les niveaux. »

« La langue de bois, ça va deux secondes ! À travers sa déclaration où il embellit les choses, il est totalement à l’opposé avec la prestation collective de son équipe et celle de Neymar. J’ai envie de lui dire ‘Qu’est-ce qui vous empêche de dire la vérité et pourquoi vous réagissez comme ça.’ À travers les huit derniers matchs, et je ne vais pas remonter plus loin car ça ne sert à rien, le PSG a été bon zéro fois sur 90 minutes. Soit c’est une mi-temps sur deux ou des fois juste 20-30 minutes et ça suffit pour être efficace et réaliste. Et encore, Manchester City c’était un match de très haut niveau et je vais le mettre de côté. Dans les autres matchs, il y a des manques à tous les niveaux.

Rothen « j’en ai beaucoup doutes. »

Le problème, c’est qu’on ne sait pas où il veut en venir. On ne sait pas comment il veut jouer. Je n’avais pas de doute quand il avait signé, mais aujourd’hui j’en ai beaucoup doutes en terme de communication mais surtout sur ce qu’il veut mettre sur le terrain et son profil de jeu. Il met les quatre offensifs dans la même disposition que lors du match à Rennes, alors que c’est peut-être le match le plus minable du PSG depuis ce début de saison. Et il va nous expliquer que c’est normal, que cette équipe soit encore en pleine progression. Mais il n’y a aucune progression, il y a de la régression monsieur Pochettino. »

En effet, le discours de Pochettino a pu surprendre puisqu’il y a beaucoup de positif à un moment où les avis sont surtout négatifs autour de l’équipe. Mais il faut aussi éviter de trop s’y accrocher. Tous les entraîneurs tiennent parfois des propos faits pour protéger un peu le groupe publiquement. Cela ne veut pas dire que le coach dit ensuite les mêmes choses à ses joueurs. Même s’il peut aussi être bon certaines fois de faire part d’un mécontentement devant les médias. Cela dépend des joueurs et des coachs. C’est à l’entraîneur de savoir ce qu’il faut pour son groupe.

Maintenant, il est clair que l’on attend plus du PSG. Il va être temps de voir le collectif vraiment s’installer, ainsi que de la régularité. On peut tout de même souligner que Paris a largement dominé la première période et qu’il n’était pas si loin de marquer. Cela ne veut pas dire que tout est bon dans le jeu à côté, mais les avis seraient moins négatifs si les joueurs avaient été plus efficaces. On note aussi, pour la critique de Rothen, que les joueurs n’étaient pas vraiment placés de la même manière contre Rennes puisque Neymar était à gauche et Messi au centre alors que là Neymar était au centre et Messi à droite, avec Di Maria à gauche.

Mais on le rejoint sur l’idée de progrès nécessaires à Paris. Il est temps de voir le jeu de Pochettino vraiment se dessiner. Il a demandé du « temps », il en saura sans doute encore puisqu’il est premier dans chaque compétition. Mais il y aura tout de même une limite.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG