Restez connectés avec nous
Revue de presse : Mbappé remplacé, un risque pris par Luis Enrique ?
©Iconsport

Autour du PSG

Rothen «Mbappé, vous ne le touchez pas, vous le draguez»

Lors de la rencontre face au Stade Rennais (1-1) ce dimanche, Luis Enrique, coach du Paris Saint-Germain a décidé de sortir Kylian Mbappé, attaquant âgé de 25 ans, à la 65e minute de jeu. Ce dernier a justifié ce choix par le fait que l’équipe devait s’habituer à jouer sans lui. Une déclaration sur laquelle est revenue Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG (2004-2011) auprès de RMC Sport.

Rothen «Il jouera 95 minutes par match même quand il n’est pas bon, ce qui était le cas jusque-là.»

« Ce n’est pas la question de le sortir ou pas. Je comprenais même pas qu’il y ait des débats là-dessus. […] Après, c’est plus sa déclaration que je ne comprends pas. À travers cette déclaration, tu t’aperçois d’une chose. Soit, il avait les mains liées, avec la présidence, le directeur sportif, en disant, Mbappé, vous ne le touchez pas, vous le draguez, le convaincre de rester, donc c’est open bar, il fait ce qu’il veut, dans l’espoir qu’il re-signe. Il jouera 95 minutes par match même quand il n’est pas bon, ce qui était le cas jusque-là.»

Rothen «Sa réaction d’après match, ce n’était pas son discours d’avant»

«Il y a par moment, je comprenais le fait qu’il ne le sorte pas parce que c’est Kylian Mbappé et que Mbappé à n’importe quel moment d’un match, il peut marquer un but même quand il est mauvais. […] Je pense que c’est Luis Enrique qui a décidé de draguer Kylian Mbappé pour avoir un rapport particulier avec lui, […] Sa réaction d’après match, ce n’était pas son discours d’avant. Et c’est là que je trouve ça incohérent de sa part et que j’ai du mal à saisir. Après, je n’en fais pas une affaire d’État. »

Luis Enrique est dans son droit de ne pas apprécier qu’un joueur annonce son départ en plein milieu de saison, entre deux échéances européennes très importantes. Il est aussi en droit d’agir en conséquence et de préparer l’équipe à évoluer sans lui. Depuis le début de saison, Enrique a toujours privilégié les performances de l’équipe, les résultats et le bon comportement de chacun.

Que Mbappé soit sortit à la 65e minute de jeu dans un match où il est totalement transparent n’est pas aberrant, bien au contraire. La seule chose qu’il faut espérer c’est que ce dossier ne prenne pas trop d’ampleur durant la fin de saison. Mais si tel était le cas cela prouvera encore l’égoïsme du joueur qui aura privilégié sa carrière, ses choix et son avenir au profit de son équipe et de l’impact que cela pourrait avoir.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG