Restez connectés avec nous

Anciens

Soumaila Coulibaly explique son départ du PSG « j’étais juste-là pour faire le nombre »

Soumaila Coulibaly, défenseur central de 17 ans formé au Paris Saint-Germain, était en fin de contrat aspirant en juin prochain et devait donc choisir où signer son premier contrat professionnel. Paris voulait garder son Titi, mais il s’est finalement tourné vers le Borussia Dortmund, actuel 5e de Bundesliga, avec une signature officialisée jeudi soir. Auprès du journal Le Parisien, le jeune joueur s’est confié à propos de son choix. Sans grande surprise, il souligne l’inquiétude vis-à-vis de la vraie possibilité d’avoir un avenir au PSG.

Coulibaly « la marche à franchir est énorme. »

« Dortmund est une équipe qui fait confiance aux jeunes, ce n’est pas forcément le cas du PSG.

Je n’aurais pas eu ma chance à Paris ?

Non ! A plusieurs reprises, peut-être, j’aurais pu être avec les grands, dans le groupe pour voir comment ça se passe. Je me suis entraîné avec les pros. Mais j’étais juste-là pour faire le nombre, combler les manques, pas forcément appelé dans un souci de progression.

Il n’y a pas trop de place pour nous, en fait. La qualité de l’effectif du PSG, qui recrute beaucoup de grands joueurs, fait qu’il est très difficile pour les jeunes de s’y imposer. Paris a des impératifs de résultats très élevés. Or, la marche à franchir est énorme vu qu’en plus il n’y a plus d’équipe réserve.

J’ai parlé avec Tanguy (Kouassi) qui m’a un peu conseillé. Il m’a dit qu’il avait fait le bon choix, qu’il était très content au Bayern Munich et en Allemagne. (…) J’ai senti que Dortmund comptait vraiment sur moi, m’a manifesté sa confiance. Quand je serai rétabli, je sais par exemple que je reprendrai l’entraînement au quotidien avec l’équipe première.

Coulibaly « Je serai toujours reconnaissant envers le PSG. Mais je dois aussi faire ce que je crois le mieux pour mon avenir. »

Si j’en veux au PSG ?

Non pas du tout. Au contraire, le PSG m’a tout donné, tout s’est très bien passé ici. Je l’en remercie. Je serai toujours reconnaissant envers le PSG de ce qu’il m’a apporté. Mais je dois aussi faire ce que je crois le mieux pour mon avenir. »

On peut comprendre qu’un jeune joueur craigne de ne pas avoir une place prochainement dans l’équipe professionnelle du PSG. Coulibaly a raison quand il souligne qu’il y a une grande exigence. Paris a beaucoup de grands joueurs et doit toujours gagner. Alors pour se faire une place dans le groupe, il faut un certain niveau et un mental déjà fort. Rien d’évident, ni d’impossible. Car certains sont au quotidien avec les professionnels et commencent à avoir du temps de jeu petit à petit.

Il faut être très travailleur, talentueux bien sûr, mais aussi patient. Ce dernier point est devenu un vrai problème dernièrement avec des jeunes qui veulent souvent démarrer très tôt en professionnel et avoir un temps de jeu relativement régulier. On le voit ici avec un joueur qui a eu 17 ans en octobre et qui regrette déjà d’avoir été avec l’équipe professionnelle à l’entraînement pour « faire le nombre ». C’est déjà beaucoup à cet âge et il faut alors marquer des points.

Il n’y a plus d’équipe réserve, cela peut inquiéter. Mais peu de joueurs passaient vraiment du temps avec la réserve avant de rejoindre les professionnels. Les Titis qui ont le talent et la mentalité pour s’imposer font en général directement « le saut », au moins avec des entraînements ou des prêts. Cela aurait pu être une solution pour Coulibaly. Mais il n’a pas voulu attendre. A lui de montrer dans les prochaines années qu’il a fait le bon choix.

N’oublions pas que de nombreux Titis qui ont voulu partir n’ont pas particulièrement percé ensuite. Comme l’a dit le directeur sportif Leonardo il y a peu, « ce n’est pas toujours le PSG qui perd des jeunes, mais des jeunes qui perdent le PSG ». Reste à voir quelle sera la suite pour Coulibaly, alors que Titis continuent à Paris.

Publicités

3 Comments

  1. Blint

    20 mars 2021 at 03:17

    Kouassi a joué 21 minutes avec le bayern cette saison… Certes il était blessé le reste du temps, mais du coup on peut se demander ce qui lui plaît à Munich comme il n’est pas sur les terrains.

    • NicolasB

      20 mars 2021 at 14:02

      La nourriture ?

  2. FlgCorp IronKeisyWear

    19 mars 2021 at 19:48

    kouassy quelle exemple il est tellement heureux qu’il a disparu de la circulation

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Anciens