Restez connectés avec nous
Sydney Govou veut que l'OL s'inspire de l'ASSE pour battre le PSG
©IconSport

Autour du PSG

Sydney Govou veut que l’OL s’inspire de l’ASSE pour battre le PSG

Sidney Govou, ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais de 1999 à 2010 notamment, a évoqué dans les colonnes du Progrès, la finale de Coupe de la Ligue, qui se tiendra ce vendredi 31 juillet à 21h10, entre l’OL et le Paris Saint-Germain. Une rencontre de haut niveau, capitale pour les Lyonnai, qui ont une dernière occasion de décrocher une place en Coupe d’Europe pour la saison prochaine (à moins de remporter la Ligue des Champions).

 » Après avoir vu le match de Paris contre l’ASSE, je pense que c’est plus que jouable. L’objectif prioritaire de l’OL est de se qualifier pour une Coupe d’Europe, et la CDL est le moyen le plus simple d’y parvenir. Paris a une autre optique qui est de gagner la LDC. Les joueurs auront l’objectif de ne pas hypothéquer leurs chances et donc de ne pas se blesser. Si Lyon met beaucoup d’agressivité dans ce match, Paris aura inconsciemment tendance à déjouer. Et l’absence de Mbappé va forcément les affaiblir.

Gouvou « la barre très haut en termes d’agressivité. »

Saint-Etienne a mis la barre très haut en termes d’agressivité et aurait dû mener au score. Il faut s’inspirer de ce qu’ils ont fait les 20 premières minutes. Le système défensif à 5 s’adapte bien au potentiel actuel des joueurs. Maxwell Cornet, qui a besoin d’avoir du champ devant lui, est très intéressant quand il joue plus bas. Et Lyon est dans l’ensemble moins en danger même s’il y a eu des erreurs en fin de match en Belgique. Lyon sait jouer au foot et devra imposer une certaine façon de jouer et disputer ce match dans l’optique de le gagner. Cela se joue beaucoup mentalement « 

En Ligue 1, l’OL est sans doute aujourd’hui l’équipe la mieux armée pour faire tomber le club de la capitale. Avec cet objectif de se qualifier pour une Coupe d’Europe, nul doute que les Gones vont se transcender lors de cette finale. Après avoir perdu Kylian Mbappé, attaquant parisien de 21 ans, lors de la finale de Coupe de France fac à l’AS Saint-Étienne, il est pensable que les joueurs du PSG aient un peu mal à aller à fond dans les duels dans cette rencontre, même si c’est inconscient. Il faudra oublier ce tacle de Loïc Perrin et espérer que Lyon ne s’inspire pas trop de Saint-Étienne pour cette violence. Ou alors, il faudrait qu’enfin un arbitre ose mettre des cartons pour protéger les joueurs.

En tout cas, même si dans les têtes parisiennes l’objectif numéro peut être le quart de finale face à l’Atalanta Bergame, le 12 août prochain, l’envie de réaliser un triplé national et de remporter la dernière édition de cette Coupe de la Ligue doit aussi être présente. Démarrer le match avec un état d’esprit plus collectif et guerrier serait aussi une excellente solution. Il est clair qu’un manque de concentration ou de détermination pourrait vite se payer.

Nous avons aussi évoqué cette finale dans notre dernier podcast :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG