Restez connectés avec nous
Tensions entre le Bayern et le PSG, qui s'active pour Lucas Hernandez selon RMC Sport
©IconSport

Autour du PSG

Tensions entre le Bayern et le PSG, qui s’active pour Lucas Hernandez selon RMC Sport

Le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich sont souvent évoqués ensemble ces derniers jours. Tanguy Kouassi, défenseur/milieu de 17 ans formé à Paris, devrait finalement signer son premier contrat professionnel au sein du club allemand. Ce qui passe très mal à Paris, selon RMC Sport, puisque le club parisien aurait été que son homologue bavarois indique que des discussions sont en cours. Ce qui serait le cas pour Lucas Hernandez, défenseur central de 24 ans qui peut dépanner à gauche et n’a pas réussi son adaptation à Munich après son transfert l’été dernier en provenance de l’Atlético de Madrid pour 80 millions d’euros. 

« Depuis quelques jours, les deux parties sont entrées en négociations pour le transfert de Lucas Hernandez. »

« Le départ de Tanguy Kouassi, du Paris Saint-Germain au Bayern Munich, est vécu en Allemagne comme un retour d’ascenseur pour le club français. L’arrivée du défenseur central est considérée comme une victoire et une énorme satisfaction, au-delà de la qualité du joueur. En interne, au PSG, on décrit un Leonardo, le directeur sportif actuel du club, comme étant « agacé par cette situation », mais prêt à « riposter ».

Mais si les sentiments d’une part et d’autre du Rhin ne sont pas les mêmes en ce moment, les deux clubs n’en ont pas fini ensemble. Et c’est là où Leonardo peut tenter de reprendre la main. Depuis quelques jours, les deux parties sont entrées en négociations pour le transfert de Lucas Hernandez.

« Paris peut désormais brandir la menace d’attaques vis-à-vis du centre de formation allemand. »

Les conseillers du Français avancent également avec la direction parisienne sur un transfert cet été. Et l’annonce du départ de Tanguy Kouassi au Bayern Munich peut permettre au Brésilien de mettre un peu plus de pression sur ses homologues allemands. En essayant de faire baisser le prix de départ (80 millions d’euros) du champion du monde français.

Dans ce dossier, le Bayern n’a prévu de faire aucun cadeau au PSG. Mais Paris peut désormais brandir la menace d’attaques vis-à-vis du centre de formation allemand. Comme pour le cas Kouassi, la direction sportive français peut entrer en contact, très tôt, avec les meilleurs éléments de l’académie bavaroise pour venir perturber des négociations de premier contrat professionnel. Ce qui aurait des conséquences sur la stratégie des champions de Bundesliga. »

On peut facilement envisager que le club parisien soit agacé par cette situation, avec ce Titi très prometteur qui s’en va sans rien rapporter (ou presque). Cela alors que la discussion a été avancée pour la signature de son premier contrat professionnel au PSG. Kouassi a eu tous les éléments nécessaires pour continuer à Paris et pouvait y vivre une très belle histoire. Mais, assez étrangement, il y a eu un changement d’avis. L’entourage a pesé, avec des avantages qui étaient recherchés. Et Paris peut mal-vivre que le club allemand soit venu piocher dans son centre de formation sans le prévenir. Même s’il n’y a pas d’obligation.

Il n’y a pas de quoi améliorer des relations qui étaient déjà tendues ces dernières années. Cela ne devrait pas particulièrement aider à boucler le transfert de Lucas Hernandez, même si le PSG peut être convaincant. Il faudra amener le club bavarois à accepter une perte sur le passage du défenseur, car on n’imagine pas que Paris mette cet été 80 millions d’euros sur la table. Reste à attendre de voir s’il y aura une avancée concrète dans ce dossier. On en reste loin pour le moment. L’existence d’une discussion n’a même pas été confirmée officiellement.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG