Restez connectés avec nous
City/PSG - Kimpembe content de la qualification mais "déçu" par la défaite
©IconSport

Club

City/PSG – Kimpembe content de la qualification mais « déçu » par la défaite

Presnel Kimpembe, défenseur de 26 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de Canal+, afin d’évoquer la défaire 2-1 contre Manchester City, ce mercredi lors de la 5e journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions (voir le résumé vidéo de Manchester City/PSG ici). Il reconnait que la qualification était l’objectif, mais s’est dit déçu du résultat. Il évoque aussi la nécessité de retrouver un collectif afin de tuer les matches plus tôt.

Kimpembe « L’objectif numéro 1 c’est la qualification »

« L’objectif numéro 1 c’est la qualification c’est sûr après on reste déçu par cette défaite, on savait qu’on pouvait faire mieux mais l’objectif principal c’est la qualification. Mais voilà, avec la défaite, on est des compétiteurs, on aime pas ca donc forcément, encore une fois on est déçu.

Maintenant il y a de grosses échéances en 8e de finale, au début du printemps, dans quels domaines cette équipe elle doit progresser ?

Il va falloir tuer les matchs plus tôt, forcément et voilà travailler en équipe, bloc médian, coulisser et voilà ca fera l’affaire. « 

Que ce PSG est inquiétant, que les choix de Mauricio Pochettino sont inquiétants eux aussi. Paris s’est comporté contre une petite équipe et n’a pas cherché à jouer. Il y a trop de carences dans ce PSG là, le milieu de terrain n’est pas au niveau et l’équipe s’en retrouve coupée en deux à force de jouer trop bas. Il n’y a personne qui a su mettre sur orbite les joueurs offensifs. D’ailleurs, les attaquants ont aussi leur part de responsabilité, ils se sont trop regardé jouer et ce n’est clairement pas la bonne option quand on voit le nombre de courses et le pressing de l’adversaire, on ne peut que constater le fossé entre les deux équipes. 

Kimpembe a eu du mal à cacher sa déception, on peut le comprendre tellement Paris a pris l’eau. Le collectif de cette équipe est inexistant sur les certaines phases, les idées ne sont pas claires et ce n’est pas de bon augure pour la suite. Bien sûr, Paris accède logiquement aux 8es de finale, mais fera face à un gros d’Europe. Il va falloir reprendre les bases pour montrer les qualités de cette équipe qui n’est que l’ombre d’elle-même depuis plus d’un an. Elle a certes du courage, mais il manque de la maîtrise pour vivre des matchs moins tendus. 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club