Restez connectés avec nous
Coupe du Monde - Vitinha évoque sa première titularisation "ça fait du bien"
©Iconsport

Club

Coupe du Monde – Vitinha évoque sa première titularisation « ça fait du bien »

Vitinha, milieu de 22 ans du Paris Saint-Germain et de L’Équipe du Portugal, a analysé ses débuts pour O Jogo. Il a parlé de la défaite contre la Corée du Sud, assurant que même déjà qualifiés, il fallait rester concentré pour ne pas subir de désillusion. Quant à sa performance il est satisfait mais ne veut pas se projeter trop loin, l’entraîneur décidera.

Vitinha « C’est à l’entraîneur de décider si je continue ou non« 

« Ce qui compte d’abord, c’est le collectif. Nous étions dans de bonnes conditions suite à nos deux premiers matchs, mais cette fois, on a perdu. Ce sont des détails qui finissent par dicter le résultat. Nous ne pouvons pas rendre la victoire facile ou l’offrir à bas prix à l’adversaire. Nous allons travailler là-dessus et préparer le prochain match à élimination directe de la meilleure façon possible, en ne donnant aucune chance à nos adversaires. Ça fait du bien de pouvoir faire mes débuts dans une Coupe du Monde. On en veut plus. Je sors avec une amertume parce que je pars avec une défaite. Ai-je gagné ma place ? Je joue sur le terrain pour faire de mon mieux et aider l’équipe. C’est à l’entraîneur de décider si je continue ou non. Je me concentre pour aider l’équipe comme tout le monde. »

Il a mérité de faire ses débuts avec le Portugal. Ces performances avec le PSG sont significatives et sa progression est fulgurante. On sait que Fernando Santos est assez conservateur dans son système et ses choix de joueur mais clairement Vitinha a un rôle à jouer dans le futur. Cette défaite contre la Corée du Sud est une mauvaise opération pour le Portugal, comme la défaite de l’Équipe de France l’a été, ou encore celle du Brésil.

Il faut rester concentré et continuer de jouer pour gagner. Vitinha n’a pas été non plus dans les meilleures conditions avec trop de changement d’un coup dans la composition de départ. Vitinha a déjà prouvé dans ses interviews d’après match qu’il peut ne pas se satisfaire que d’une victoire. Il a l’exigence des plus grands et son humilité lui permet de postuler pour un meilleur rôle avec l’équipe du Portugal, comme il peut l’avoir avec le PSG. On espère le revoir sur le terrain, il apporte du dynamisme dans l’entre jeu.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club