Restez connectés avec nous
Donnarumma «a beaucoup souffert» de l'élimination face au Real Madrid, souligne Verratti
©Iconsport

Club

Donnarumma «a beaucoup souffert» de l’élimination face au Real Madrid, souligne Verratti

Arrivé l’été dernier au Paris Saint-Germain, Gianluigi Donnarumma, âgé de 23 ans, a connu une saison compliquée. Mis en concurrence avec Keylor Navas, portier âgé de 35 ans, le gardien italien a ensuite connu un match très difficile et une élimination en 8e de finale retour de Ligue des Champions face au Real Madrid (3-1). Auprès du journal Le Parisien, Marco Verratti, milieu de terrain âgé de 29 ans et compatriote de Donnarumma s’est exprimé à ce sujet. 

«Il a beaucoup souffert. Mais pour moi, il y avait faute (de Benzema sur le premier but) (…) Mais oui, Gigio a souffert, comme tout le monde. Il a gagné l’Euro, c’était le meilleur au monde, il fait une erreur, c’est le plus nul. C’est pour ça que pour nous joueurs, la chose la plus importante au-delà des qualités, c’est l’équilibre que nous devons trouver.

Verratti «si on ne s’amuse pas sur le terrain, on ne donne pas de plaisir aux gens.»

Sinon, tu fais des montagnes russes au niveau des émotions, et ce n’est pas bon. C’est aussi pour ça qu’il faut vivre le football comme un divertissement, car si on ne s’amuse pas sur le terrain, on ne donne pas de plaisir aux gens.»

Lors de cette double confrontation face au Real Madrid le portier italien disputait ses premiers matchs de Ligue des Champions sous ses nouvelles couleurs. Il y avait logiquement une certaine pression, mais pour ce match retour, c’est toute l’équipe du PSG qui est passé à côté de sa rencontre.

Il ne faut pas oublier non plus que sur le premier but qui peut être désigné comme une erreur, il y a surtout une faute flagrante de la part de Karim Benzema, buteur du Real Madrid âgé de 35 ans. À partir de ce moment-là, il est donc difficile pour Donnarumma de faire quoi que ce soit. Il faut tout de même espérer que ce match n’est pas un gros impact sur le mental du joueur dans le futur.

Mais le portier italien a déjà été champion d’Europe avec sa nation lors du dernier Euro, après une séance de tirs au but où il a été décisif. Il n’y a donc aucun doute à avoir sur sa capacité à s’adapter à ce niveau-là, même si au PSG les évènements sont généralement toujours plus difficiles à gérer.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club