Restez connectés avec nous
Ekitike affiche sa confiance, "j’ai zéro doute sur ce que je suis capable de faire !"
©Iconsport

Club

Ekitike affiche sa confiance, « j’ai zéro doute sur ce que je suis capable de faire ! »

Hugo Ekitike, attaquant de 20 ans, s’est confié dans une interview donnée au Parisien. Il a évoqué son temps de jeu à venir. Il ne veut pas faire de complexes faces aux stars et se faire accepter. En tout cas, il martèle sa grande confiance en lui et l’idée selon laquelle son football ne l’a jamais trahi sur le terrain.

Ekitike « En côtoyant des joueurs comme Messi, Neymar et Mbappé au quotidien, on progresse forcément »

« Ne craignez-vous pas d’avoir un temps de jeu limité avec la triplette Neymar, Mbappé, Messi ?

Je l’appréhende super bien parce que, au PSG, la cadence des matchs n’est pas la même qu’ailleurs. Il y a plus de compétitions à jouer et, en côtoyant des joueurs comme Messi, Neymar et Mbappé au quotidien, on progresse forcément. C’est à moi d’imposer ma manière de jouer pour qu’ils m’adoptent et qu’on trouve des solutions pour évoluer tous ensemble.

Ekitike « Mais pourquoi faudrait-il vivre avec des complexes d’infériorité ? »

Vous n’allez jouer qu’avec des internationaux aux CV longs comme le bras. Comment ne pas faire de complexe d’infériorité ?

Mais pourquoi faudrait-il vivre avec des complexes d’infériorité ? Ce sont tous de très grands champions. Mais ils ont commencé petits eux aussi, ils ne sont pas devenus de grands joueurs du jour au lendemain. Il y a eu un moment dans leur carrière où ils n’avaient pas de titre. Moi, j’en suis encore là. Alors, plutôt que de faire des complexes, je me dis au contraire que j’ai la chance d’être au bon endroit et avec les bons joueurs pour progresser.

Ekitike « Mon football ne m’a jamais trahi sur le terrain »

D’où vous vient cette confiance en vous ?

Je me suis toujours battu pour avoir ce que je mérite. On ne m’a pas fait de cadeau sur le plan sportif. J’ai une grande confiance en moi car je sais que sans cela je ne serais pas là aujourd’hui. Mon football ne m’a jamais trahi sur le terrain. Je préfère voir les choses en me disant que ce qui peut arriver sera encore meilleur, plutôt que l’inverse. J’ai zéro doute sur ce que je suis capable de faire ! »

Quelle mentalité. Ekitike est un battant, il n’a peur de rien et en signant au PSG, il a fait preuve de courage. Effectivement, ce ne sera pas simple de se faire une place. Mais il est motivé et sait qu’il aura du temps de jeu au regard du nombre de matchs que le PSG joue par saison. Il veut se faire accepter et c’est bien là l’essentiel. Quand il y sera parvenu, il pourra encore plus entrer dans la rotation avec confiance.

C’est bien aussi qu’il arrive avec respect pour les champions, mais aussi avec l’attitude de les bousculer. Il faut du sang frais pour motiver un groupe qui a déjà tout gagné ou presque. Au moins, avec un joueur de ce talent-là, en devenir, les titulaires ne pourront pas se cacher.

À la fin, on comptera les titres et si le PSG fait une grande saison, Ekitike pourra dire qu’il a eu raison. Il sait qu’il faut être positif dans la vie, c’est comme cela qu’on avance le mieux. Sa confiance en lui est comme un mécanisme de défense, mais elle lui permet aussi de prendre des décisions que d’autres auraient fuies. En préférant moins jouer, mais prouver sa valeur, Ekitike veut accélérer le processus de sa carrière, il a le talent, mais doit prouver, au PSG, il pourra le faire.

Il va se battre et on va apprendre à connaitre ce joueur qui déborde d’énergie et d’envie de marquer l’histoire, comme son idole Kylian Mbappé, 23 ans. Mais attention à ne pas trop les comparer. Mbappé a toujours été vu comme l’un des futurs plus grands. Ekitike pas encore, ce n’est pas le même profil. Mais sur une saison, Ekitike veut montrer qu’il a l’étoffe pour devenir ce à quoi il aspire, le meilleur.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club