Restez connectés avec nous
Emery «Ne pas prendre de but est important...s'améliorer par le travail"

Club

Emery «Ne pas prendre de but est important…s’améliorer par le travail »

L’entraîneur du Paris Saint-Germain, Unai Emery, s’est exprimé au micro de Canal+ Sport, suite au succès en quart de finale de Coupe de la Ligue face au FC Metz hier soir (2-0).

« Je crois que l’équipe a fait un bon travail durant 90 minutes. Nous avons eu beaucoup d’occasions, d’actions en attaque. Nous avons eu 18 corners, c’est que l’équipe est là. Ce sont deux buts sur corner mais je crois que l’équipe méritait de marquer dans le jeu sur quelques autres actions. Ne pas prendre de but est important. Aujourd’hui, on a joué avec quelques joueurs jeunes, on a mélangé un peu l’équipe, et, avec la concurrence et la performance, je crois que c’est le chemin. Nous sommes contents et cette compétition est une bonne opportunité pour l’équipe de faire un bon travail et de gagner le titre.»

Face au FC Metz, le coach parisien a titularisé les jeunes Jonathan Ikoné (ailier de 18 ans) ainsi que Christopher Nkunku (milieu de 19 ans). Pour ce dernier il s’agissait de son deuxième match en tant que titulaire de suite puisqu’il avait déjà disputé le 32 éme de finale de Coupe de France face à Bastia (7-0). Encore une fois les deux joueurs ont été très bons et montre des signes de progression. Notamment Nkunku, qui s’installe de plus en plus comme un joueur capable d’apporter à l’équipe en professionnel. Emery s’est d’ailleurs montré globalement satisfait des prestations des joueurs issus du centre de formation.

Temps de jeu et travail, deux éléments importants pour la progression des joueurs et de l’équipe.

« Kimpembe aussi, Alphonse aussi. Ils viennent du centre de formation et c’est bien qu’ils jouent avec de l’exigence et qu’ils soient performants. Aujourd’hui, l’équipe a bien joué et, quand nous avons beaucoup de joueurs comme options de jeu, c’est bon parce que le chemin de la performance passe par des joueurs qui sont prêts à jouer avec l’équipe, avec deux joueurs par position et c’est une bonne option car nous allons avoir beaucoup de compétitions à jouer. »

L’entraîneur parisien a ensuite évoqué la situation de Ben Arfa et la possibilité que l’ancien Niçois devienne la doublure de l’attaquant, Edinson Cavani. Il ne ferme pas la porte à cette option, mais il est peu probable que celle-ci soit définitive.

«Nous voulons que les joueurs qui sont ici soient performants. Si un joueur arrive ici, cela sera seulement s’il améliore ce que nous avons dans l’équipe. Pour moi, aujourd’hui, le travail de Hatem est bon. Après les vacances, il a joué les trois matches, avec l’amical à Tunis, comme attaquant. Il n’a pas marqué mais il a eu des occasions et il a fait des passes décisives (contre Bastia). C’est une opportunité pour tous les joueurs, pour Hatem aussi.

Une doublure qui arrive ? Nous parlons tous les jours de la possibilité d’un joueur qui pourrait aider l’équipe, l’améliorer. On va chercher à s’améliorer par le travail. S’il y a un bon joueur à signer, le club est ouvert mais c’est un mercato très difficile.»

Peu importe l’adversaire, il faut gagner.

Pour conclure, Unai Emery, a évoqué le tirage au sort des demi-finales de Coupe de la Ligue, puisque le PSG devra se déplacer du côté de Bordeaux pour affronter les Girondins.

«C’est une bonne équipe, ils ont gagné 3-2 aujourd’hui. A Bordeaux ? On va aller là-bas, c’est une belle ville. Près de chez moi ? Oui, c’est près de ma maison, à Fontarrabie. On évite Monaco ? Le tirage a dit Bordeaux, c’est bien. Si cela avait été Monaco, ça aurait été Monaco. C’est un autre, on jouera à Bordeaux. 

L’équipe de Bordeaux va jouer sa chance pour aller en finale et c’est aussi une bonne opportunité pour nous de gagner un titre. Ce sera un beau match. Après, la difficulté c’est de jouer à l’extérieur, mais c’est aussi bien pour nous.»

Ces deux match de coupes qui intervenaient juste après la trêve hivernale auraient pu être difficile à négocier pour le PSG, mais le bilan est que les Parisiens ont obtenu les deux qualifications en inscrivant au total 9 buts sans en encaisser. Ces débuts sont donc très prometteurs et convaincants.

Il va maintenant falloir enchaîner ce samedi avec un déplacement très important et difficile puisque depuis le début de saison toutes les défaites du PSG ont eu lieux à l’extérieur. Ce match permettra donc aussi de prendre confiance et de se rassurer tout en, potentiellement, remontant au classement puisque d’un autre côté l’AS Monaco affrontera l’Olympique de Marseille.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club