Restez connectés avec nous
Katoto évoque son retour "je sais jusqu’où je veux aller"
@iconsport

Club

Katoto évoque son retour « je sais jusqu’où je veux aller »

Marie-Antoinette Katoto, attaquante du Paris Saint-Germain de 24 ans, s’est exprimée pour France Bleu Paris au sujet de son retour et de ses sensations qui ont mis du temps à revenir. Elle assure que la frustration, bien que présente, a été bien gérée. Elle a évoqué aussi son retour en avec L’Equipe de France et au PSG.

Katoto « Je suis encore très loin du 100% »

« Dans le jeu, vous en êtes où ?

Je suis encore très loin du 100% et je ne le serai pas savant un moment. Je travaille dur et je fais tout pour avoir mon pic de forme, je l’espère, en deuxième partie de saison. Mon objectif, c’est d’être prête pour février-mars pour bien terminer la saison et atteindre un niveau qui se rapproche du mien.

Katoto « Je suis de nature très patiente »

Est-ce frustrant de courir justement après votre meilleur niveau ?

Je suis de nature très patiente, j’étais préparée à ça. Il y a bien sûr de la frustration, mais il y a aussi beaucoup de calme et de la sérénité. Je sais comment je joue, je sais jusqu’où je veux aller. Cela va revenir petit à petit, et je suis prête à ce que cela ne revienne pas maintenant. J’en suis consciente, j’ai les pieds sur terre. Je ne veux pas et je ne vais pas revenir en un claquement de doigts. Je l’accepte.

Katoto « Cela met un peu de temps à revenir »

Le sens du but, en revanche, vous ne l’avez pas perdu ?

Un peu quand même (sourires). C’est revenu plus vite que d’autres aspects, mais tu le perds un peu. Certains repères, certains placements ou trajectoires du ballon. Cela met un peu de temps à revenir. Et puis aussi, je joue dans des nouveaux effectifs, que ce soit à Paris ou chez les Bleues. Mais j’ai l’impression que cela a plus bougé au PSG qu’ici… »

Une si longue blessure laisse des traces, dans le corps et dans la tête. En plus, elle a vu tout le reste bouger autour d’elle et elle sait qu’il lui faudra du temps pour retrouver la même énergie, mais aussi la même ambition avec L’Equipe nationale et le PSG (ou ailleurs). Elle a grandi, car elle était au sommet de son art et cette blessure l’a fait redescendre sur terre.

Elle est encore jeune et peut largement retrouver les sommets, mais ce n’est pas facile, car tout autour d’elle a évolué et il faut désormais s’adapter. Elle a le tempérament, même si on sent que ce qu’elle vit avec cette nouvelle version du PSG, 1 an et demi après, lui fait se poser de nombreuses questions.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club