Restez connectés avec nous
Kawasaki/PSG (1-2) - Kalimuendo voulait la victoire et évoque son état d'esprit
©Iconsport

Club

Kawasaki/PSG (1-2) – Kalimuendo voulait la victoire et évoque son état d’esprit

Arnaud Kalimuendo, attaquant de 20 ans, s’est arrêté au micro de PSG TV après la victoire, 1-2, contre le Kawasaki Frontale (voir le résumé de Kawasaki/PSG ici). Il a évoqué ce premier match de préparation et l’envie du groupe de se faire plaisir sur le terrain. Il rappelle aussi l’importance du temps pour créer des automatismes. Il a aussi parlé de son état d’esprit au PSG et compte se donner à fond.

Kalimuendo « On voulait prendre du plaisir ensemble et arracher la victoire »

« C’était quelque chose de spécial. C’est aussi la première fois que je suis au Japon, et je suis très content d’avoir pu évoluer face à ce beau public. C’était un match de préparation aussi, qu’on avait bien appréhender. On voulait prendre du plaisir ensemble et arracher la victoire. C’est chose faite donc on est contents. Nous ne sommes qu’au tout début de notre saison, il y a un nouveau staff, un nouveau coach, des joueurs qui reviennent comme moi, d’autres qui étaient déjà là, donc il faut trouver de bonnes ententes, de bonnes connexions et c’est ce qu’on commence à faire. On essaye aussi de monter en régime, en énergie donc c’est une bonne chose. 

Kalimuendo « Je suis très content, c’est une bonne chose pour moi et pour le club »

Personnellement, je me prépare d’une belle manière, je sens que je suis en forme, que j’ai les jambes, donc tant que je serai ici je me donnerai totalement à fond. Je suis très content, c’est une bonne chose pour moi et pour le club. »

On sent que personne ne s’enflamme et c’est très bien ainsi. Il y a un boulot considérable à faire pour regagner tout le tonus physique nécessaire. Kalimuendo est un joueur qui revient de deux années de prêt. La nouvelle direction prise par le club peut lui laisser de la place. Mais il faut qu’il arrive à convaincre son entraîneur, car la tendance est, pour l’heure, plutôt à un départ. On a vu quelques petites erreurs durant le match, mais rien de bien grave.

Le plus impressionnant, c’est que les joueurs semblent heureux de jouer ensemble, même un match sans enjeu véritable. C’est dans ce genre de matches que l’on progresse plus vite. Kalimuedo a peut-être sa chance de convaincre Galtier de le garder la saison prochaine.

Notre vidéo sur ce Kawasaki/PSG : 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club