Restez connectés avec nous
Kehrer évoque des difficultés "Je n’avais plus envie de faire ça."
©IconSport

Club

Kehrer évoque des difficultés « Je n’avais plus envie de faire ça. »

Thilo Kherer, défenseur du Paris Saint-Germain de 24 ans, est revenu, pour l’émission de Sky « Mon histoire – la vie de… » , sur ses difficultés qu’il a dû traverser en 2019. Il raconte qu’il a dû être aidé, car il ne savait pas comment sortir de ces problèmes. Il revient aussi sur la naissance de sa fille qui lui a fait beaucoup de bien. Il dit apprendre énormément auprès d’elle.   

Kehrer « Tout d’abord pour y arriver il faut l’admettre »

« Pendant un moment, j’ai essayé de mettre ça de côté ou de me distraire. Je me suis dit, tout va bien, tout va bien, ce n’est qu’une phase, ça va passer. Et à un moment donné, je me suis avoué que ce n’était pas le cas, que si je ne demandais pas d’aide ça allait rester comme ça ou même empirer. Je n’avais plus envie de faire ça. C’était une question de quelques semaines. Tout d’abord pour y arriver il faut l’admettre. Se dire qu’on est là-dedans et qu’on ne sait pas comment en sortir.

Kehrer « En tant qu’adulte, vous pouvez apprendre beaucoup de cela »

J’apprends plus de ma fille que ma fille de moi. Avec les enfants, c’est juste qu’ils sont purs. Il n’y a pas de religion pour les enfants, pas de couleur de peau, pas de bien ou mauvais, pas de bien ou de mal. Et c’est aussi comme ça que les petits enfants se comportent. En tant qu’adulte, vous pouvez apprendre beaucoup de cela. »

Ce ne sont pas tous les joueurs qui avouent ce genre de problématiques. Il sait qu’en le disant, il peut faire avancer les choses. Les footballeurs ont certes un haut niveau de vie, mais ne sont pas exempts de problématiques diverses, notamment d’ordre psychologiques. Il reconnaît qu’il n’aurait pas pu s’en sortir seul, c’est important qu’il ait eu ce recul, à son âge pour continuer d’avancer. Il parle pour les autres, pour libérer la parole, car au football, il est souvent mal vu de montrer ses faiblesses. Mais il a raison, il n’est sûrement pas le seul dans ce cas et c’est important de montrer que les joueurs sont comme tout le monde.

Il revient sur la naissance de sa fille comme une étape importante et on peut souligner son besoin de retrouver de la normalité. Au football, il est jugé comme un joueur, critiqué vivement, parfois moqué, mais dans la vie, il puise de l’énergie chez sa fille. Il évoque le côté naturel qui peut parfois manquer dans le microcosme du football. Il est intéressant de voir qu’un joueur de son âge arrive aussi à avoir un certain recul et une grosse force de caractère, car il n’est pas ménagé par les médias, supporters ou autres suiveurs du football. 

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club