Restez connectés avec nous
Kurzawa évoque son retour en Equipe de France et sa grande peur lors de son hernie discale

Club

Kurzawa évoque son retour en Equipe de France et sa grande peur lors de son hernie discale

Layvin Kurzawa, arrière gauche de 26 ans du Paris Saint-Germain, s’est longuement confié auprès du Canal Football Club dans un entretien diffusé dimanche soir. L’occasion pour le Parisien d’évoquer sa convocation en Equipe de France sur cette trêve internationale quelques mois après son retour d’une longue blessure (hernie discale). Il revient d’ailleurs sur celle-ci, après avoir expliqué qu’il a eu de gros soucis à cause de sa pubalgie précédemment (il a été opéré en fin de saison dernière).

« J’avais mal partout, je finissais un entraînement, je ne savais pas si j’allais m’entraîner le lendemain. »

« Je suis surpris mais, en même temps, c’est normal, les trois joueurs qui étaient susceptibles d’être appelés avant moi sont blessés. Je me sens bien en fait, je me sens bien dans mon corps et cela faisait deux ans et demi que j’avais tellement mal. J’avais mal partout, je finissais un entraînement, je ne savais pas si j’allais m’entraîner le lendemain. Et souvent je ne m’entraînais pas car j’avais mal en fait. Il y a des gestes de la vie de tous les jours que je ne pouvais pas faire normalement.

Une peur de ne jamais revenir au haut niveau ?

Oui. On me disait que c’est une blessure de vieux, ce sont eux qui se font opérer d’une hernie discale (rires). Moi, je me fais opérer de ça à 26 ans, ça m’a fait peur oui. », propos de Kurzawa relayés par Culture PSG.

Clairement, l’arrière gauche parisien a connu une période très difficile. Un joueur ne peut pas jouer à son meilleur niveau en ayant une douleur aussi présente et la crainte de ne pas pouvoir enchaîner. On peut ainsi se demander pourquoi Kurzawa n’est pas passé par l’opération plus tôt. Même s’il est logique de vouloir l’éviter, avec une aussi longue durée du problème il était sans doute préférable de tenter quelque chose.

Il est à noter que Kurzawa a aussi expliqué qu’il n’a pas eu le bon comportement pendant un moment. Peut-être qu’il a associé la douleur à cela, ou qu’il a pu penser que ce n’était pas si grave. L’essentiel est d’avoir compris et d’agir pour relancer sa carrière. Aussi bien avec l’opération que dans son travail, son professionnalisme. On lui souhaite en tout cas de continuer ainsi, de retrouver son meilleur niveau et de prendre une place au PSG comme en Bleus.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club