Restez connectés avec nous
Manchester City/PSG - Florenzi "La première règle est de toujours y croire."
©Iconsport

Club

Manchester City/PSG – Florenzi « La première règle est de toujours y croire. »

Alessandro Florenzi, arrière droit de 30 ans du Paris Saint-Germain, s’est exprimé sur le site officiel du club parisien à propos de la demi-finale retour de la Ligue des Champions contre Manchester City ce mardi à l’Etihad Stadium (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport).  L’international italien se tourne donc vers l’espoir de renverser la situation suite à la défaite 1-2 mercredi dernier au Parc des Princes. Il souligne alors l’importance du collectif et d’un bon état d’esprit (retrouvez ici le groupe parisien).

Florenzi « il y a de la fierté, il y a une équipe, il y a une ville qui espère un bon résultat. »

« La première période montre qu’on peut les gêner ?

 Oui, absolument, c’est ce que nous pensons tous. Si nous jouons comme en première mi-temps, nous pouvons les battre. Bien sûr, nous devrons le faire pendant 90 minutes. Et ce ne sera pas facile. Mais nous sommes, à mon avis, une équipe capable de faire ce genre de résultats. Nous allons là-bas et nous n’aurons rien à perdre, donc nous allons jouer le match à fond.

On ne pourra pas sentir la fatigue, comme l’a dit Neymar ?

Dans ce genre de match, on ne ressent pas la fatigue. La vérité c’est que vous ne la ressentez pas parce qu’il y a de la motivation, il y a de la fierté, il y a une équipe, il y a une ville qui espère un bon résultat. Il est évident que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour offrir aux supporters quelque chose d’historique. C’est ce que nous voulons, donc ce que Ney a dit sur la fatigue est tout à fait juste. Ce sera avant tout un match mental. La première règle est donc de toujours y croire. Ensuite, c’est évidemment nous qui allons sur le terrain et c’est nous qui déciderons de notre sort.

Florenzi « Nous allons y aller avec beaucoup de cœur, beaucoup de fierté et beaucoup d’envie de bien faire. »

Comment on prépare ce match mentalement ?

Ce genre de matchs, à mon avis, moins on les prépare mentalement, mieux c’est. Si vous commencez à y penser à partir de 3, 4 jours avant, à mon avis vous arrivez épuisé. Il y a des matchs qui se préparent tout seuls, comme on dit, et celui-ci en fait partie. Nous allons y aller avec beaucoup de cœur, beaucoup de fierté et beaucoup d’envie de bien faire… Pour essayer d’entrer dans l’histoire. »

Il est évident que le PSG a des armes pour faire mal à Manchester et accrocher sa qualification. On l’a vu en 8e de finale contre le FC Barcelone, en quart de finale face au Bayern Munich et lors des 45 premières minutes de l’aller. Le tout est de retrouver cette énergie collective un peu laissée de côté lors de la seconde période. Les joueurs parisiens ont le talent pour briller ensemble et ainsi faire ressortir les individualités. Mais on n’a bien vu le PSG n’avance pas quand il y a la recherche de l’exploit individuel. Ce qui est normal à ce niveau. Les Parisiens doivent l’avoir bien compris maintenant et donc l’appliquer.

Avec une vraie volonté collective, ils auront une chance réelle de se qualifier. Bien sûr, il n’y a pas non plus une garantie puisqu’il faut respecter l’adversaire. City a aussi des armes. Ce sera une vraie bataille pour se qualifier. Reste à tout donner pour la remporter. Comme le dit Florenzi, il faut au moins y croire et de battre au maximum en équipe. Ensuite, il faudra être en pleine forme pour faire basculer les fameux « détails » du haut niveau du bon côté. On compte sur l’équipe du PSG pour montrer toute son envie et son collectif.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club