Restez connectés avec nous
Mbappé évoque le début de saison du PSG et les matchs de LDC
©Iconsport

Club

Mbappé évoque le début de saison du PSG et les matchs de LDC

Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans du Paris Saint-Germain sous contrat jusqu’en 2022, a évoqué de nombreux sujets au micro de RMC Sport mardi soir. Outre la gestion du coach Mauricio Pochettino, le numéro 7 parisien s’est confié à propos des premières semaines du PSG dans la saison 2021-2022 et de l’entame de parcours de Ligue des Champions avec le match nul contre Bruges (1-1) et la victoire face à Manchester City (2-0).

Mbappé « Les joueurs sont arrivés à différentes dates. »

« Quel est ton ressenti sur le PSG sur ce début de saison?

Les joueurs sont arrivés à différentes dates. Certains sont revenus tard de sélection, d’autres blessés, pas en forme. On a mis du temps à aligner notre équipe. Mais on a fait le travail en championnat. En Ligue des champions, c’est assez satisfaisant quand même aussi avec cette victoire à domicile contre Manchester City. On avance tranquillement. On essaye de se préparer au mieux, pour être prêt aux moments vraiment cruciaux de la saison.

Du mieux collectivement contre City ?

Bien sûr, bien sûr. Il ne faut pas non glorifier plus que cela cette victoire. C’est quand même un match de poules. On est attendu tout au long de la saison. C’est sûr que ça fait du bien de gagner contre une grande équipe comme Manchester City et de montrer ce qu’on a montré sur ce match-là.

Mbappé « On était tous prêts à se sacrifier l’un pour l’autre et je pense qu’on l’a bien montré. »

On a vu des efforts qui manquaient face à Bruges ?

Le match de Bruges, c’était autre chose. C’était vraiment la première de plein de joueurs. Il n’y avait aucun automatisme. Je suis sorti tôt dans la partie. C’était un match un peu étrange. On était déçus, mais pas abattus. On savait qu’il y avait de belles choses qui se présageaient pour nous. C’est vrai que ce match contre City nous a donné un nouvel élan. (…) On était tous prêts à se sacrifier l’un pour l’autre et je pense qu’on l’a bien montré. »

Personne ne peut nier que le PSG n’a pas été au niveau qui est attendu sur l’ensemble de la saison lors des 2 premiers mois. Cependant, il est logique que du temps soit nécessaire pour que tout se mette parfaitement en place. C’est toujours le cas avec des recrues. Ce n’est aussi que qu’à partir cet été que le coach Mauricio Pochettino a pu commencer à pleinement mettre ses idées en place, alors qu’il s’est surtout adapté sur la fin de saison passée après son arrivée durant l’hiver. Là aussi, il faut du travail et du temps. Il y a en plus les retards tardifs des internationaux et des blessures.

Il faudra attendre encore un peu pour voir une équipe parisienne qui s’approche de son meilleur niveau possible, si les Parisiens arrivent jusque-là. Car il y a aussi la crainte de voir le potentiel de cet effectif être un peu gâché. Un pessimisme lié à l’irrégularité du PSG depuis de nombreux mois, due notamment à des manques d’efforts frappants. On attend toujours de voir une force collective dans la continuité.

C’était très positif et agréable de voir les Parisiennes se battre de façon plutôt solidaire contre Manchester City. Mais il n’y a non plus eu toujours des efforts remarquables des attaquants. Et on a vu une rechute dans ce manque de collectif, ainsi que de concentration, lors de la défaite à Rennes dimanche (2-0, 9e journée de Ligue 1). Bien sûr, cela ne veut pas dire que le PSG ne peut pas former une vraie équipe. Mais il y a clairement encore du travail nécessaire. Ainsi que, peut-être, une prise de conscience.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club