Restez connectés avec nous
Mbappé évoque le recrutement du PSG et les efforts à faire pour Messi
©Iconsport

Club

Mbappé évoque le recrutement du PSG et les efforts à faire pour Messi

Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France, s’est confié à propos de nombreux sujets auprès de L’Equipe dans un entretien publié ce mardi. Il a notamment été franc à propos de son envie de quitter le PSG cet été pour signer le Real Madrid, mais ce n’est pas le seul sujet abordé. Il y a aussi le recrutement parisien, dont l’arrivée de Lionel Messi (attaquant de 34 ans), avec le temps nécessaire pour s’adapter et les efforts qu’il doit fournir. 

Mbappé « à chacun de mettre de l’eau dans son vin pour aider cette équipe. »

« Notre trio offensif n’est pas encore à la hauteur des attentes ?

Déjà, il faut souligner que c’est un super recrutement. On a comblé pas mal de manques. On a une équipe très compétitive, prête à combattre pour tous les trophées. Après, sur août-septembre, on avait des joueurs revenus tard, arrivés blessés. Plein de micro-problèmes ont fait qu’on ne pouvait pas être tous en forme au bon moment. Contre City, c’est la première fois qu’on arrive à être tous là quasiment dans un état potable, même si on n’est pas encore au sommet. Battre City est un moteur pour bien lancer cette saison.

J’ai toujours dit que je voulais jouer avec de grands joueurs, donc cette année je suis servi. Maintenant, il n’y a plus qu’à. À nous de mettre tous les ingrédients, à chacun de mettre de l’eau dans son vin pour aider cette équipe et que le collectif ressorte pour gagner des trophées.

Mbappé « Tu n’es plus le seul gros joueur. Ce n’est plus toi et les autres, c’est tous ensemble. »

Ça veut dire quoi, “mettre de l’eau dans son vin” ?

Quand tu joues seulement avec des grands joueurs, tu dois faire des concessions. Tu n’es plus le seul gros joueur. Ce n’est plus toi et les autres, c’est tous ensemble. Parce que tout ce qu’on veut c’est gagner.

Je vais défendre plus facilement que si ce n’était pas pour Messi ?

Bien sûr. Quand tu as Messi dans ton équipe, tu sais qu’il doit en faire un peu moins pour avoir plus de jus et être plus lucide pour marquer. Donc s’il faut y aller, tu y vas. Il n’y a pas de problème, c’est une hiérarchie établie. Moi, je suis d’accord pour courir quand Messi marche, pas de problème ! C’est Messi, quand même ! (Sourires.) »

On peut commencer par se réjouir de voir Mbappé apprécier autant le recrutement parisien. Même si cela ne change pour le moment pas son avis sur son avenir, il sait au moins qu’il a une belle équipe autour de lui. C’est un élément qu’il demandait, à lui maintenant de tout donner pour l’aider à gagner. Tout comme chacun doit fournir les efforts. Bien sûr, il faut un temps de temps pour que tout se mette en place tactiquement. Il faut un peu de patience, mais il y a un énorme potentiel. Et il y a certains signes d’amélioration dernièrement.

Cependant, on peut continuer à se poser des questions sur l’équilibre de l’équipe alors que les attaquants, surtout Mbappé et Messi, restent très irréguliers dans leurs efforts défensifs. Et même dans les courses offensives. Il ne s’agit pas de courir partout tout le temps. Il faut que cela reste intelligent. Mais cela demande tout de même de bouger un peu plus que ce que l’on a pu voir. Espérons que c’est surtout une question de forme physique et de réglages.

Sauf que la déclaration de Mbappé permet d’en douter, au moins dans son cas. On ne sent finalement pas une idée collective, mais plutôt des efforts qui sont fournis par « hiérarchie ». Comme s’il fallait doser les courses en fonction d’un statut et non tout simplement pour aider le collectif. Il faut tout de même tous les joueurs pour former une équipe forte. Un premier pressing des attaquants, même sur quelques secondes, peut faire toute la différence.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club