Restez connectés avec nous
Nantes/PSG - Galtier en conf : Vitinha, la victoire, rotation et animation offensive
©Iconsport

Club

Nantes/PSG – Galtier en conf : Vitinha, la victoire, rotation et animation offensive

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 0-3 face à Nantes (résumé vidéo Nantes/PSG) ce samedi à la Beaujoire dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1 2022-2023. Après ce match, l’entraîneur parisien Christophe Galtier (55 ans) s’est exprimé en conférence de presse. Le Français a évoqué le besoin de faire tourner son effectif, mais aussi Kylian Mbappé, Neymar, et supériorité numérique.

Galtier « On va faire des examens complémentaires, en espérant que ce ne soit pas trop grave »

Comment va Vitinha ?

Sur « Viti », il a eu un contact au niveau de la rotule, une douleur assez vive, mais sans torsion ou de risque ligamentaire, c’est un gros choc. Il pensait qu’il allait pouvoir reprendre, mais la douleur était assez vive. On va faire des examens complémentaires, en espérant que ce ne soit pas trop grave. En espérant qu’il soit disponible pour le match de mardi, on verra bien.

Concernant le match, je trouve que l’on a fait un match sérieux. Évidemment, ici, il y aune grosse ambiance. C’est une équipe qui joue et qui s’engage. Le fait d’avoir été sérieux et d’avoir ouvert le score, a fait que c’est redescendu un peu en termes de tension et de pression. Le fait d’être évidemment en supériorité numérique, a fait que le rythme du match a été moins élevé que ce que l’on pouvait imaginer.

Galtier « Le plus important était de l’emporter »

Aussi, le fait de marquer un deuxième but, ça a surement cassé tous les espoirs du côté nantais et ça m’a permis de faire ce que j’avais à faire et ce que j’avais prévu en termes de temps de jeu, pour les uns et pour les autres. Même si j’avais prévu autre chose, mais la sortie prématurée de « Viti », a fait qu’on a pu faire à 80/90 % de ce que l’on souhait faire.

Mais surtout, le plus important était de l’emporter, ne pas négliger le fait de l’emporter, parce que les victoires sont importantes. Les concurrents gagnent. Il ne faut pas se laisser accrocher, parce que ça peut aller très vite. Mais il est aussi important, à quelques jours de notre premier rendez-vous en Champion’s League, de pouvoir maintenir un certain niveau de jeu et développer la confiance et les automatismes.

Galtier « On a échangé, et j’ai pris la décision, mais elle a aussi été accepté de manière très correcte par Ney »

Avez-vous eu peur de briser la dynamique en mettant Neymar sur le banc ?

Oui, il y a toujours ce risque, à partir du moment où ce n’est pas accepté par le joueur. J’ai eu une longue discussion avec Ney, qui été sorti lors du match contre Toulouse, avec de la fatigue et des coups. On a échangé, et j’ai pris la décision, mais elle a aussi été accepté de manière très correcte par Ney, sur le fait qu’il ne démarrerait pas ce soir.

Galtier « C’est son analyse. Pour l’emporter, il y a toujours des efforts à faire. »

Antoine Kombouaré, l’entraîneur de Nantes a parl » d’un match d’entraînement pour le PSG ce samedi soir, vous êtes d’accord ?

C’était un match, qui a perdu en intensité, dans ce sens-là, oui. Mais, match d’entraînement, non. Ce n’est pas un match d’entraînement.

Vous n’êtes pas d’accord avec lui ?

C’est son analyse. Pour l’emporter, il y a toujours des efforts à faire. On aurait dû surement l’emporter par un score plus large si on avait été plus juste devant le but, les centres et les dernières passes aux abords de la surface de réparation. Ça s’est pour faire la fine bouche.

Galtier « Sur un coup de pied arrêté, ça ne change rien, il peut y avoir une erreur »

Vous auriez voulu vous mettre plus à l’abri ?

Oui, on n’est jamais à l’abri d’un retour de l’adversaire, même s’il est en infériorité numérique. Évidemment que la supériorité numérique, c’est un avantage, mais sur un coup de pied arrêté, ça ne change rien, il peut y avoir une erreur, il peut y avoir un expulsé chez nous et sans vouloir le faire remarquer, mais les trois joueurs avertis sont sortis en cours de match. Il était important à mes yeux de rester en supériorité numérique pour éviter de donner de l’espoir aux nantais.

Galtier « La Champion’s League, évidemment que c’est un autre niveau »

Êtes-vous prêts pour la Ligue des champions d’après ce que vous voyez depuis six journées de championnat ?

On fait un bon parcours, ç’a a démarré par le Trophée des Champions. On fait un bon parcours, on marque des buts, on est assez cohérents dans le jeu, l’état d’esprit des joueurs et très bon, ils jouent les uns pour les autres. Il y a une grosse envie d’être connecté sur le terrain. Ça s’est bien, mais concernant la Champion’s League, évidemment que c’est un autre niveau.

J’ai regardé cette après midi, attentivement, la Fiorentina contre la Juventus. On sait que ce sera un match différent, de ce qu’a vécu la « Juve » et de ce que l’on a vécu ce soir. La Juventus Turin a l’habitude de jouer la Champion’s League depuis des années. On ne peut pas s’attendre à un match facile, ce sera un match très engagé. Il y aura automatiquement l’envie de jouer et de créer des situations et de marquer des buts, mais en étant très structuré sur le plan défensif, ou tout le monde va devoir faire beaucoup beaucoup d’effort pour l’emporter.

Galtier « C’est sûr que pour être performant, il faut avoir son équipe type »

Nantes aussi joue l’Europe. Supporters de Nantes ?

Évidemment, quand vous jouez tous les trois jours, pour Nantes, ils ont un peu plus de récupération, après ça va s’enchainer aussi rapidement en championnat, c’est une compétition très exigeante et la formule et le niveau de l’Europa League, s’est vraiment relevé. Avoir une profondeur de banc, c’est toujours important. Je ne connais pas exactement le groupe de Nantes, il y a quand même des blessés importants, devant, au milieu ou derrière, avec le petit merlin. C’est sûr que pour être performant, il faut avoir son équipe type. Le fait qu’il y ait ces trois absences est préjudiciable pour Nantes, mais évidemment qu’on sera supporter du FC Nantes. On sera évidemment supporters de toutes les équipes qui sont engagées dans la compétition européenne, parce qu’il est important pour notre indice.

Galtier « Il a joué dans une zone préférentielle pour lui et ça l’a, un vrai beau but »

Comment jugez-vous le premier but de Mbappé ?

Ce matin, on a modifié un peu, par rapport à notre analyse et ce qu’on allait surement avoir ici avec l’adversité. On a modifié en peut notre animation offensive, qui rassemblait plus à celle qui avait été faite au Trophée des Champions, celle qui avait été faite face à Clermont. Là, il y a n’avait pas Kylian, mais il est Messi et Pablo. Il a joué dans une zone préférentielle pour lui et ça l’a, un vrai beau but.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club