Restez connectés avec nous
OL/PSG - Echouafni souligne que "l'objectif est atteint"
©Iconsport

Club

OL/PSG – Echouafni souligne que « l’objectif est atteint »

Olivier Echouafni, entraîneur de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, est revenu au micro de PSG TV sur le match nul dimanche contre l’Olympique Lyonnais (0-0) au Parc OL en match en retard de la 16e journée de D1 2020-2021. Une performance qui permet à Paris de garder 1 point d’avance sur le 2e, Lyon, avant la dernière journée durant laquelle le PSG affrontera Dijon vendredi 4 juin (à 20h45). Logiquement, le coach parisien était satisfait après ce pas important vers le titre.

« L’objectif du jour est atteint. Venir à Lyon et ramener un match nul n’est jamais évident. On reste invaincu ici cette saison, ce qui est une performance énorme. Cela s’est beaucoup joué dans la tête, et les filles ont fait ce qu’il fallait. On a bien conscience qu’il reste encore une étape, un match, qu’il faut absolument gagner.

Echouafni « Il faudra bien se préparer pour terminer le travail. »

C’était une rencontre intense, qui se jouait dans la tête, sur le plan mental et sur le plan psychologique. On a performé sur ce point. Je pense que nous aurions même mérité de gagner car nous avons eu un nombre important d’occasions. Lyon n’en a pas eu tant que cela, ce qui est une bonne chose. On est maintenant concentré sur le match de vendredi face à Dijon. Il faudra bien se préparer pour terminer le travail. »

Bien sûr, Paris aurait préféré s’imposer et valider le titre de champion. Mais il fallait au moins assurer l’essentiel avec le match nul pour rester devant l’OL. Le PSG est donc maître de son destin avant la dernière journée. Cela grâce à un match globalement réussi, même s’il a manqué de l’efficacité. Comme le souligne Echouafni, les Parisiennes auraient même pu s’imposer. On retient surtout qu’elles ont été solides et n’ont pas fait que se battre. Comme à chaque fois face à Lyon cette saison, elles ont su vraiment jouer. Même si la fatigue se fait sentir, ce qui est logique.

Il faudra savoir passer outre vendredi soir et ne pas céder à la pression. Le PSG doit gagner pour être sûr d’être champion (et il est peu probable que l’OL perdre des points face à Fleury). L’équipe d’Echouafni aura clairement le statut de favori face au 8e du championnat, mais le football peut aller très vite. Il ne faudrait pas que les Parisiennes se voient déjà championnes ou qu’elles « paniquent ». Il faut continuer à tout donner, avec envie et solidarité. Dans ce cas, normalement, le PSG pourra remporter le premier titre en D1 de son histoire.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club