Restez connectés avec nous
Pochettino évoque l'état d'esprit du groupe et le retour de la Ligue des Champions
©IconSport

Club

Pochettino évoque l’état d’esprit du groupe et le retour de la Ligue des Champions

Mauricio Pochettino, l’entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est exprimé sur le site de l’UEFA. Il a évoqué l’état d’esprit du groupe et sait que ses choix va faire des malheureux dans un effectif où tous les joueurs ont des qualités pour jouer. Mais Pochettino veut que ceux qui ne jouent pas soutiennent l’équipe notamment avec l’idée de montrer que les choses et les choix ne sont pas figés. C’est aux joueurs de montrer qu’ils sont prêts. Il est revenu aussi sur la Ligue des Champions (qui démarre cette semaine), l’objectif annoncé chaque année du côté de Paris. Il rappelle que c’est une compétition où il faut avoir une part de chance et demande aux joueurs de se libérer de la pression et des responsabilités en vivant pleinement et sans regrets cette incroyable expérience.

Pochettino « Un groupe dont le respect est le maître mot. »

« L’état d’esprit dans l’équipe ?

Nous pensons que tous les joueurs peuvent être compatibles, que nous pouvons créer un très bon groupe avec lequel travailler. Un groupe dont le respect est le maître mot. Nous avons un groupe dans lequel la plupart des joueurs méritent d’être titulaires, mais malheureusement seulement 11 peuvent commencer chaque match. Et ceux qui ne jouent pas devront soutenir l’équipe et travailler afin de jouer le prochain match et montrer qu’ils ont aussi le niveau pour débuter. »

C’est une tâche délicate que d’entraîner une équipe avec un effectif aussi fourni. Car il n’y a que 11 places sur le terrain. Mais il faut aussi prendre en compte les remplaçants qui jouent un rôle essentiel quand ils rentrent sur le terrain. Toute la difficulté pour l’entraîneur argentin, c’est de créer un groupe qui se respecte et qui respecte les choix. Il veut que celui qui ne joue pas se batte pour tenter de participer au prochain match. 

Bien sûr, l’effectif est si grand que certains n’auront peut-être même pas la chance de jouer. Un autre problème se pose, les statuts privilégiés tuent-ils la concurrence ? On le sait, des Lionel MessiNeymar ou Kylian Mbappé, attaquants de 34, 29, 22 ans, ne sortent que rarement du terrain. Souvent parce qu’ils sont très bons et parfois parce que c’est difficile de les faire sortir à cause de leur statut.

Pochettino évoque l'état d'esprit du groupe et le retour de la Ligue des Champions

Head Coach Mauricio POCHETTINO of Paris Saint Germain (PSG) during the Training Session Paris Saint Germain at Camp des Loges on August 19, 2021 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) – Camp des Loges – Saint Germain en Laye (France)

Cela peut mettre un frein à la concurrence avec des joueurs qui pensent que c’est perdu d’avance. Mais Pochettino semble vouloir donner la confiance à tout le monde, il n’exclut personne et tente de monter un vrai groupe encore plus qu’une grande équipe. Il sait qu’il aura besoin de joueurs comme Ander Herrera, milieu de 32 ans, moins spectaculaire mais avec un état d’esprit irréprochable. On peut le dire, il possède l’un des plus bels effectifs, à lui d’en faire une équipe de top niveau. Les choix d’avant match seront difficiles, mais il vaut mieux avoir le choix que pas du tout. 

Pochettino « Vous devez avoir de la chance pour la gagner. »

« C’est une compétition vraiment imprévisible, mais l’une des plus attrayantes au monde à jouer. Cependant, vous devez avoir de la chance pour la gagner. Parce que toutes les équipes participant à la Champions League sont fortes, et aux quatre coins de l’Europe – Angleterre, Espagne, Italie, même Allemagne et aussi France – de gros investissements ont été effectués pour pouvoir la gagner. Il n’y a rien de mieux que d’en faire partie.

Quand le staff pense à cette compétition, on dit toujours que nous sommes ceux sous pression, ceux qui ont la responsabilité sur leurs épaules, mais nous sommes aussi ceux qui ont la chance de faire partie de l’histoire, de vivre cette expérience alors nous devons tous en profiter. »

La Ligue des Champions est sur toutes les lèvres et cela tombe bien, elle revient mercredi pour le plus grand bonheur de tous. Après deux campagnes réussies pour le PSG, cette année, avec le mercato de folie, le club se doit de montrer des belles choses et de confirmer son nouveau statut. Mais comme le rappelle Pochettino, il faut aussi une part de chance, que ce soit au tirage au sort ou en match. 

Mais aussi, de ne pas avoir de blessés au pire moment de la saison. On peut imaginer aussi qu’avoir de la marge en championnat peut aider à jouer libéré en coupe d’Europe. Pochettino veut aussi que son groupe ne soit pas sous pression, mais plutôt qu’il utilise celle-ci pour vivre pleinement sa chance de faire partie du gratin européen. On a hâte que la petite musique résonne et que le PSG fasse vibrer ses supporters.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club