Restez connectés avec nous
PSG/Auxerre - Galtier se confie : gestion des Mondialistes, bilan et Ekitike
©Iconsport

Club

PSG/Auxerre – Galtier se confie : gestion des Mondialistes, bilan et Ekitike

Ce dimanche dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1,e le Paris Saint-Germain s’est imposé face à l’AJ Auxerre 5-0 dans un match totalement maitrisé. en marge de la rencontre, auprès de Free Ligue 1, Christophe Galtier, coach du PSG est revenu sur cette victoire, mais a aussi tiré un court bilan de sa première partie de saison à la tête de cette équipe. Enfin, il a évoqué le but de Hugo Ekitike (attaquant de 20 ans), qui monte en puissance après une période très difficile.

Galtier « l’écart s’est creusé j’avais qu’une obsession c’est de ne voir aucun mondialiste se retrouver avec un problème. »

« Le plus important était de l’emporter pour maintenir 5 points d’écarts avec Lens. On sait que le 28-29 on reçoit Strasbourg et le 1er janvier on ira à Lens, dans quel état on verra par apport à la Coupe du Monde. On savait qu’on allait avoir un match difficile face à un bloc très compact. Ouvrir le score rapidement c’était une très bonne idée et ensuite car l’écart s’est creusé j’avais qu’une obsession c’est de ne voir aucun mondialiste se retrouver avec un problème à quelques heures du décollage pour cette Coupe du Monde.

Un terme fort obsession ?

Oui, mes joueurs me donnent beaucoup je suis satisfait des états d’esprit et des investissements. Léo (Messi) après la Juventus avait un peu de fatigue sur son mollet et s’est arrêté en milieu de semaine, alors j’ai observé, alors quand l’écart m’a semblé important j’ai pris la décision de sortir les joueurs qui vont partir et qui ne pourront pas récupérer.

Galtier « j’ai eu quatre mois d’un réel plaisir à travailler avec mes joueurs. »

Quatre se sont écoulés depuis la signature, vous avez l’impression d’avoir pris la pleine mesure de ce qui se passe ?

C’est une grande exposition, une exposition internationale où il faut très peu de relâchement, être toujours concentré. À la fois très proche de son groupe, échanger, partager, mais surtout décider.

Et est-ce que Paris a pris la mesure de Christophe ?

Non moi j’ai mon humilité, ces quatre mois me rendent très heureux d’être là. Je sais qu’il y aura des moments difficiles à un certain moment, mais j’ai eu quatre mois d’un réel plaisir à travailler avec mes joueurs. Et je remercie aussi l’accueil du Parc, car on annonçait un accueil difficile donc je remercie les supporters.

Galtier « Il a un privilège incroyable d’être tous les jours dans un groupe comme. »

Le groupe vit bien à l’image de la célébration de Hugo Ekitike ?

Oui il était frustré et je peux le comprendre, il a eu un moment de flottement, il a craqué et quand vous êtes dans un effectif comme ça vous ne pouvez pas lâcher. Il a un privilège incroyable d’être tous les jours dans un groupe comme ça avec des joueurs de classes mondiale et trois, quatre des meilleurs joueurs au monde. Les séances doivent lui servir à absorber ce qu’est le très haut niveau, mais après avoir eu un échange demandé par lui et très bien fait, il s’est libéré. Il a montré une grande détermination et quand on montre une détermination avec ce genre de partenaire, ils commencent à vous adopter. »

Le PSG se devait de remporter ce match à domicile qui est le dernier de cette première partie de saison. Tout en maîtrise le club de la capitale s’est imposé, dans un match rythmé où le spectacle était présent. Il ne fallait pas espérer mieux dans ce dernier match puisqu’il n’y a aussi eu aucune blessure ce qui est un énorme soulagement pour les internationaux déjà prêts à rejoindre leur nation afin de disputer la Coupe du Monde (18 novembre – 20 décembre).

Le PSG termine sa première partie de saison invaincue en championnat comme en Ligue des Champions ce qui est une excellente performance pour Christophe Galtier, arrivé cet été à la tête de l’équipe. Il va maintenant falloir patienter jusqu’au 28 décembre pour retrouver les Rouge et Bleu ce qui va forcément paraître long pour les supporters parisiens qui prenaient enfin du plaisir après une longue saison de labeur terminée en mai dernier.

Mais cette première partie de saison est globalement une réussite pour le PSG, qui donne beaucoup d’espoirs sur ce que va pouvoir réaliser cette équipe à partir de février. L’objectif principal reste la LDC avec notamment la double confrontation face au Bayern Munich en 8e de finale le 14 février et 8 mars prochain.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club