Restez connectés avec nous
PSG/Barcelone - Paredes constate qu'il "faudra se procurer plus d'occasion" au retour
©IconSport

Club

PSG/Barcelone – Paredes constate qu’il « faudra se procurer plus d’occasion » au retour

Irène Paredes, défenseur central de 29 ans du Paris Saint-Germain féminin, s’est exprimée sur beIN Sport, concernant le match nul 1-1 de son équipe concédé contre le FC Barcelone en demi-finale de la Ligue des Champions. Elle souligne que le match a été plutôt équilibré et que l’inefficacité a joué un rôle important. Enfin, elle regrette que Kadidiatou Diani, l’attaquante du PSG de 26 ans, n’ait pas pu prendre part à cette rencontre et espère qu’elle sera là au match retour.

Paredes « Les deux équipes se sont procurées des grosses occasions »

“C’est une très belle équipe, nous, on a nos armes aussi. Les deux équipes se sont procurées des grosses occasions et il aurait fallu marquer les occasions que l’on a eues. Je joue avec huit ou neuf Barcelonaises en équipe nationale, on connaît leur jeu. Elles jouent un football dont on n’a pas l’habitude d’affronter. Il faudra se procurer plus d’occasions pour avoir la chance de marquer.

L’absence de Diani ?

C’est une joueuse très importante, qui arrive à faire la différence. On a d’autres joueuses qui ont montré qu’elle pouvait répondre présentes mais on espère qu’elle sera de retour rapidement.“

C’est sûr que les Parisiennes auraient préféré sortir vainqueurs de ce match important. Mais les Barcelonaises ont un jeu, atypique. L’équipe espagnole pratique un beau football et le score aurait pu basculer vers l’une ou l’autre équipe. Un match nul n’est pas un si mauvais résultat, même si le fait d’être à Paris confère déjà un petit handicap. Les joueuses de la capitale ont eu les occasions pour marquer plus, mais cela n’a pas fonctionné comme elles le voulaient. On attend un petit sursaut pour le match retour qui aura lieu dimanche prochain en Espagne.

Si le nombre de tirs est équilibré (11 à 13) sur l’ensemble de la rencontre, les Parisiennes ont peu cadré (2) en plus de ne pas avoir eu la possession du ballon (41 %). Il faudra montrer un peu plus de précision au retour. Paredes est revenue aussi sur l’absence de Diani, et c’est peu dire qu’elle a manqué sur le front de l’attaque parisienne. C’est une option supplémentaire qui s’offrira à Olivier Echouafni l’entraîneur, si toutefois, elle est de retour. De toute façon, la mission sera claire, marquer à Barcelone, ne pas perdre. Elles peuvent le faire.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club